Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

L’fête ed chés mingeux d’gueugues revient le 29 septembre à Saint-Pierre. Avec deux recettes originales signées Philippe Vermesse.

Les ficelles de la gueuguette © Comité de quartier Saint-Pierre

25.09.2019

JDA 923

Pas rancunier, le comité de quartier Saint-Pierre. Depuis 2013, il organise L’fête ed chés mingeux d’gueugues (mangeurs de noix), en référence à la prise d’Amiens de 1597, quand les Espagnols ont détourné avec des noix l’attention d’une population affamée (JDA #808). On y trouve des animations gratuites, un marché, des spectacles, et même un championnat du monde de lancer de noix. Pour nourrir les visiteurs, le comité s’est adjoint les services de l’association Picardie’s secrets, dont le cuisinier Philippe Vermesse (photo), s’est investi avec son épouse Isabelle « dans les circuits courts, le retour aux choses simples ».

 

RECETTE DÉPOSÉE
On leur doit la gueuguette, recette « clin d’œil créée pour la première édition ». Il s’agit « d’une pâte briochée avec des noix, des pommes et des fruits de saison, un petit gâteau à se partager sans fioritures ». Depuis, Philippe Vermesse, grand amoureux de la ficelle picarde, « la vraie, avec duxelles de champignons et crème fraîche », a créé une variation exclusive à la fête, la ficelle Saint-Pierre, déposée à l’Institut national de la propriété industrielle. Soit « une crêpe, des poireaux, du porc fumé et du rollot. Le tout gratiné, bien sûr ». De quoi préparer le terrain pour la gueuguette.

//Jean-Christophe Fouquet

L’fête ed chés mingeux d’gueugues, le 29 septembre, de 11h à 17h, au parc Saint-Pierre