Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Les noix cassent des briques  © iStock

14.09.2016

JDA 808

Le championnat du monde “ed lincer d’gueugues” (lancer de noix en picard) : une création amiénoise qui figure parmi les attractions de Chés mingeux d’gueugues (mangeurs de noix), rendez-vous au succès croissant depuis trois ans. De quoi conforter la vingtaine de bénévoles du comité de quartier Saint-Pierre : « Nous voulions une fête populaire et citoyenne avec animations, spectacles et concerts », appuie Didier Soyer, son président. Mais il fallait lui trouver un thème. L’inspiration viendra d’un fait historique. Le jour où les Amiénois reçurent le surnom de chés mingeux d’gueugues.

 

CUISINE LOCALE, JEUX…
C’est en picard et costumée que Françoise Desmaret (lire son portrait dans le JDA 797) contera cet épisode du 11 mars 1597. Les Espagnols entrent dans Amiens, affaibli par la peste noire, la famine et le froid. Ils envoient les Wallons de leur armée, au parler voisin du picard, grimés en paysans et chargés de noix. Faisant mine de laisser échapper leur butin, ceux-ci distraient la milice affamée qui se rue sur les denrées. La ville est prise en deux heures. Le siège durera six mois. Comme un pied de nez à l’Histoire, la noix est aujourd’hui prétexte à la fête. Cuisine locale, balades sur l’étang, jeux, ateliers, parcours à vélo… le 25 septembre s’annonce joyeux au parc Saint-Pierre.

//Candice Cazé

L’fête ed chés mingeux d’gueugues, le 25 septembre, de 11h à 17h, au parc Saint-Pierre Gratuit – 06 87 20 71 25 comitequartiersaintpierreamiens.fr