Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Au 1er octobre, le stationnement résidentiel s’étend au quartier Saint-Pierre. Et les “macarons” passent à la dématérialisation : il est désormais possible de les obtenir en ligne.

Le stationnement résidentiel s'étend au quartier Saint-Pierre © amiens metropole
Le stationnement résidentiel s'étend au quartier Saint-Pierre

12.09.2018

Après Sainte-Anne, La Vallée, Noyon, Riolan, Saint-Leu, Saint-Germain / Saint-Jacques et Saint-Maurice (soit quelque 4 600 places), c’est au tour de Saint-Pierre de passer au stationnement résidentiel le 1er octobre, suite à l’ouverture de la citadelle aux étudiants cette année. Une rentrée qui « achèvera de convaincre les sceptiques du quartier de la pertinence du dispositif », estime Pascal Rifflart, élu délégué au stationnement. Le résidentiel se veut en effet une solution pour diminuer le nombre de véhicules venus de l’extérieur d’un quartier qui y restent à la journée, voire davantage, et mobilisent les places au détriment des riverains.

 

GRATUITÉ PROLONGÉE EN SEPTEMBRE

Saint-Pierre, où le nombre de places en résidentiel a doublé suite à la concertation pour atteindre les 1 400 emplacements environ, sera suivi en janvier prochain d’une extension des zones à Noyon (800 places de plus), Sainte-Anne (500) et Riolan (70) – avec des tarifs proportionnellement ajustés pour les deuxième et troisième véhicules du foyer. Et, peut-être, d’Henriville, où le débat suit son cours : une réunion publique est prévue à cet effet le 25 septembre par le comité de quartier suite au questionnaire adressé par la Ville aux riverains. Mais pour l’instant, dans les secteurs déjà équipés, « le stationnement reste gratuit en septembre », annonce Pascal Rifflart. Cela afin de laisser aux riverains le temps de s’acquitter de leur redevance annuelle, le fameux “macaron”, qu’ils pourront désormais obtenir en ligne à partir du 17 septembre.

Exception notable : le stationnement résidentiel à Saint-Maurice étant intervenu en cours d’année 2018, les résidents n’ont pas à renouveler leurs macarons, qui restent valables jusqu’au 30 septembre 2019.

 

En violet, les rues concernées par la mise en place du stationnement résidentiel à Saint-Pierre au 1er octobre. © amiens metropole

En violet, les rues concernées par la mise en place du stationnement résidentiel
à Saint-Pierre au 1er octobre. Une zone bleue verra le jour en même temps dans le cœur du quartier.

commander en ligne