Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

L’entraîneur qui avait emmené Longueau en Nationale 2 au printemps dernier reprend les rênes de la green team après l’éviction de Leïla Mahalaine. 

Liam Michel au rebond  © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Liam Michel succède à Leïla Mahalaine, démise de ses fonctions à la tête de l’équipe de Longueau après quatre revers en quatre journées de championnat de Nationale 2.
© Laurent Rousselin-Amiens Métropole

03.10.2018

JDA 889

Retour à la case départ. Liam Michel succède à Leïla Mahalaine, démise de ses fonctions à la tête de l’équipe de Longueau après quatre revers en quatre journées de championnat de Nationale 2, et retrouve donc une équipe qu’il avait fait monter à ce niveau la saison dernière. Plus que les défaites, Leïla Mahalaine paye les tensions apparues au sein de l’effectif. La greffe n’a pas pris avec la Mulhousienne, éphémère entraîneur puisqu’elle n’était arrivée qu’en août pour remplacer Romain Barody, premier choix des dirigeants de Longueau mais non titulaire du bon diplôme. « La rupture était consommée, commente le président Serge Tristram. Quand cela nuit au club, il faut savoir ouvrir les yeux et changer. »

PAS DE SAUT DANS L’INCONNU

Le changement s’appelle donc Liam Michel, 33 ans. Après la montée en Nationale 2, ce salarié du club avait lâché le banc de l’équipe première pour passer son diplôme d’entraîneur fédéral de basket. Il avait toutefois en charge l’équipe “B” depuis le début de saison. Au jeu des chaises musicales, il sera remplacé par Stéphane Noé, lequel avait été évincé de son poste d’adjoint de l’équipe première par Leïla Mahalaine. Un choix en interne pour se rassurer et éviter un nouveau saut dans l’inconnu. Est-ce qu’une recrue viendra renforcer le promu au début de saison compliqué ? « À voir », n’exclut pas Serge Tristram. Ce qui est sûr, c’est que le déplacement à Gennevilliers ce 6 octobre s’avère déjà capital.

//Antoine Caux