Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Michalik avant Edmond  © Chantal Stigliani

06.02.2019

JDA 903

La Comédie de Picardie invite à (re)voir Le Porteur d’histoire, première pièce d’Alexis Michalik. Avant le succès d’Edmond, d’abord au théâtre puis au cinéma, où il rend hommage à l’imaginaire de l’artiste à travers le créateur de Cyrano de Bergerac, Michalik avait déjà été récompensé aux Molières en 2014 pour ce spectacle original. Le « “wonder boydu théâtre », dixit Le Figaro, y déploie ses talents de conteur. « Avec les séries et le cinéma, le public est habitué aux histoires complexes qui croisent les époques, les lieux et personnages », remarque l’auteur, citant volontiers les films Memento ou Inception. Cinq comédiens pour 25 rôles embarquent ici les spectateurs dans une intrigue haletante. La découverte d’un manuscrit par l’un d’entre eux, qui doit enterrer son père, fait basculer la pièce en puzzle à reconstituer. Du Moyen Âge à la guerre d’Algérie en passant par la Révolution française, on suit le fil d’une quête. Celle d’une énigme à résoudre et d’un trésor qui pourra peut-être, alors, se libérer…

//Candice Cazé

Le Porteur d’histoire, les 26, 27 février et 2 mars, à 19h30, les 28 février et 1ermars, à 20h30, et le 3 mars, à 15h30, à la Comédie de Picardie 03 22 22 20 20