Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

« On écrit une nouvelle histoire »

Quatre ans après la liquidation du club, Longueau retrouve le haut niveau avec son équipe féminine. Son entraîneur, Clément Bevilacqua, est un homme heureux. 

« On écrit une nouvelle histoire »  © Laurent Rousselin / Amiens Métropole

30.09.2020

JDA 957

Le week-end dernier à Villejuif, Longueau a officiellement fait son retour sur les parquets de Nationale 2, la troisième division du volley féminin. Un vieux souvenir pour ce club du temps où il s’appelait Amiens-Longueau Métropole Volley-Ball. Mais une découverte pour la plupart des joueuses actuelles, celles qui arborent aujourd’hui les couleurs du Longueau-Amiens Métropole Volley-ball, né au lendemain de la liquidation de son “ancêtre” en 2016. « Ça fait du bien de revenir à un niveau comme celui-là », savoure le toujours très positif Clément Bevilacqua.

 

SANS ESPRIT DE REVANCHE

Lui qui avait mal vécu la liquidation alors qu’il venait d’être promu entraîneur principal d’un Longueau en deuxième division a retrouvé le club en 2018. Avec un esprit de revanche ? « Non. Je confondais ALMVB et LAMVB au début mais plus maintenant. On écrit une nouvelle histoire. » Une histoire que rejoignent cette année Kessie Couvert-Dumesny (ex-Poitiers) et la Bulgare Daria Georgieva, 20 ans à peine. « L’effectif est jeune mais a un vrai QI de volley », explique le coach qui s’est adjoint les services d’un médecin, de kinés, d’un préparateur mental... « Une structure quasiment professionnelle ! » Ça n’empêche pas de s’occuper des jeunes – « ce vivier de gamins », dixit le coach – brillants en Coupe de France : « Il y a une vraie embellie sur le club et notre équipe féminine en est le reflet ».

//Antoine Caux

 

Longueau / Chaville-Sèvres

Le 4 octobre, à 14h

Gymnase Pellerin


2e journée de N2