Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

En aménageant un jardin partagé au cœur de la résidence Monstrelet et ses 120 logements, l’Opsom favorise les rencontres entre voisins.

On se parle en arrosant les plantes  © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Les bacs potagers, installés à différentes hauteurs, intéressent toutes les générations.
© Laurent Rousselin-Amiens Métropole

30.05.2018

JDA 879

Au 95, rue Monstrelet, le jardin réunit les voisins. C’est dans cette résidence de Saint-Maurice où, depuis décembre, de nouveaux bâtiments côtoient ceux des années 90 que l’Opsom a mis en place des potagers partagés. « Ces espaces verts situés au milieu des immeubles rassemblent les locataires. On cultive ensemble, on échange des recettes, on se parle en arrosant les plantes », indique Marie-Sophie Chivot, la directrice générale du bailleur social. Six bacs de culture et du matériel de jardinage sont à disposition. Pour lancer le projet, l’Opsom a également offert des graines et des plantes.

LE SOUTIEN DE LA VILLE

Les bacs potagers, installés à différentes hauteurs, intéressent toutes les générations. La Ville a fourni le terreau. Et des agents du service des espaces verts ont animé des ateliers lors de l’inauguration. « Ce type d’initiative se multiplie dans tous les quartiers. C’est une démarche qui crée du lien social et de la convivialité », apprécie Florence Rodinger, adjointe au maire déléguée à l’environnement et à la qualité de vie. « Les gens font connaissance et apprécient la vue depuis leur fenêtre. C’est un beau projet pour apprendre à vivre ensemble », ajoute Nathalie Lavallard, adjointe déléguée à la démocratie locale et à la vie associative et citoyenne. Un bilan sera réalisé en juillet. Si les récoltes sont bonnes, le jardin pourrait grandir.

//Lysiane Voisin