Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Questions pour une élection  © iStock

22.05.2019

JDA 913

C’est quand ?

 Le 26 mai. À l’échelle de l’agglomération amiénoise, tous les bureaux de vote ouvrent de 8h à 18h. Il faut pouvoir justifier son identité grâce à une carte d’identité, un permis de conduire, un passeport...

 

Qui élit-on ?

 Les électeurs des 28 États membres de l’Union européenne désignent leurs représentants au Parlement européen siégeant à Strasbourg. Les Français ont le choix parmi 34 listes comportant chacune 79 noms. Au soir du 26 mai, les listes faisant moins de 5 % des suffrages sont éliminées. Les autres se partagent à la proportionnelle les 74 sièges alloués à la France (sur 751). À noter que les listes comportent 79 noms pour disposer de cinq eurodéputés de réserve afin de remplacer les eurodéputés britanniques au cas où le Brexit devienne effectif (le parlement passerait alors à 705 députés).

 

Que se passe-t-il ensuite ?

 Élus pour cinq ans, les eurodéputés ne se regroupent pas par nationalité mais par affinité politique. Lors de la précédente mandature (2014-2019), huit groupes avaient été constitués. Les eurodéputés élisent le président du Parlement à la majorité absolue. Puis valident le président de la Commission européenne proposé par le Conseil européen (qui réunit les 28 chefs d’État ou de gouvernement), ainsi que les commissaires.

 

À quoi sert le Parlement européen ?

 Les eurodéputés sont répartis en vingt commissions aux thématiques spécialisées se réunissant à Bruxelles. Avec les 28 gouvernements, c’est le Parlement qui modifie et vote les lois proposées par la Commission européenne. Il vote le budget de l’Union européenne et contrôle la Commission.

//Antoine Caux