Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le 30 novembre, la Punky Reggae Party promet 
un voyage entre Brighton et Kingston. Vibe reggae, hymnes punk, énergie ska et rocksteady garantis. 

Rebel Music  © D.R.
Dakka Skanks, un mélange de ska, reggae et dub.
© D.R.

27.11.2019

JDA 930

« Wailers will be there, The Damned, The Jam, The Clash, Maytals will be there [...] and it’s a Punky Reggae Party, and it’s tonight », chantait Bob Marley en 1977 dans Punky Reggae Party. Une chanson qui a soufflé à François Vinatier – alias Papagaz – le nom de la soirée dont il est aux manettes depuis 2015 à l’espace culturel Picasso. Pour cette troisième édition le 30 novembre, le musicien amiénois a invité des amis.

 

LE PUBLIC SUR SCÈNE

À commencer par le sound system local Up Hi-fi qui jouera entre les sets des trois groupes : Punk Rock Karaoké, Panik LTDC et Dakka Skanks. « Le premier est un karaoké concert avec des morceaux allant des Ramones aux Clash. Les gens qui se seront inscrits sur punkrockkaraoke.fr pourront se lancer sur scène avec les musiciens », encourage François Vinatier. De quoi se chauffer avant Panik LTDC, l’un des premiers groupes français de punk rock des 80’s. « Cette année, notre tête d’affiche est Dakka Skanks, qui vient de Brighton. Un mélange de ska, reggae et dub », conclut le musicien. Are you ready ?

//Stéphanie Bescond

 

Punky Reggae Party 3, le 30 novembre, à 20h, à l’espace culturel Picasso de Longueau – 03 22 50 34 34