Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Tonton Ringo présente ses monstrueuses créations à L’Imprimerie à partir du 7 juin. Groovy

Rock’n roll, le Tonton © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

05.06.2019

JDA 914

En ce moment, son truc, ce sont les cartes à gratter. Car Tonton Ringo (« À la picarde, Raingo ») ne reste pas en place. Biberonné au Grand Wazoo, qu’il a plusieurs fois habillé, il a le polyamour de l’art. Après les toiles ou les tampons, il travaille la céramique grâce aux « profs formidables » du Safran. Et les planches de carton noir à gratter au cutter. L’artiste de 48 ans qui « n’a pas choisi son blaze » mais le mérite (« Tonton une quinzaine de fois ! ») privilégie les monstres pop tendance rock, hommage au cinéma bis infusé de BD underground, style Mattt Konture. On trouve chez lui tout un bric-à-brac dégoté en réderie : vieilles photos, jouets 80’s et autres kitscheries savamment agencés. De quoi alimenter son monde, à retrouver à L’Imprimerie aux côtés des portraits “fanarchistes” de Thibaut Cécile (par ailleurs maquettiste du JDA). Une rencontre artistique brutale.

//Jean-Christophe Fouquet

Tonton Ringo et Thibaut Cécile,
Du 8 au 28 juin, à L’Imprimerie (10, rue Dusevel)
Vernissage le 7 juin, à 18h30

 

Dans l’antre de La Bête

L’Imprimerie de Bruno Pommey fait partie de l’aventure La Bête, mensuel gratuit sur l’actualité culturelle amiénoise lancé en mai. Dans le numéro de juin, on retrouve le duo Cécile / Ringo.