Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Stationnement : les solutions

Payant en surface, première heure gratuite en souterrain pour favoriser le commerce. 

Stationnement : les solutions  © Laurent Rousselin / Amiens Métropole

10.06.2020

JDA 947

Depuis le 2 juin, le stationnement en centre-ville est de nouveau payant. Après le déconfinement, trop de voitures restaient garées à la journée, empêchant la rotation. Lorsque le stationnement est gratuit, seulement deux voitures se garent sur une place par jour en moyenne. Contre six lorsque c’est payant : « Proposer la gratuité alors qu’il n'y a pas de place disponible n’a plus d’utilité », convient Gaël Mordac, le président de la Fédération des commerçants du centre-ville.

 

2 000 PLACES EN SOUTERRAIN

Or le but de la mairie est bien de favoriser le retour des clients dans les commerces amiénois. D’où une seconde mesure : pour être au plus près des boutiques, on peut profiter de la première heure gratuite dans les sept parkings souterrains : Halles, Hôtel de ville, Jacobins, Perret, Amiens 2, Gare-la-Vallée et Saint-Leu (soit plus de 2 000 places). « Cela incite les clients à aller là où il y a de la place. Et si on dépasse, on ne paie que le supplément à la sortie », ajoute Gaël Mordac. Andrée Jonville, fleuriste rue Duméril, souhaite voir ainsi « les parkings souterrains davantage utilisés ». Et imagine même, avec d'autres, des solutions nouvelles. « Pourquoi pas un emplacement drive dans la rue ? » Décidément, le drive est à la mode.

//Lysiane Voisin