Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

L’ouvrage d’art qui enjambe les voies ferrées en bas de la rue Jules-Barni entre en travaux début février pour résoudre des problèmes d’étanchéité.

Trois mois de travaux sur le pont Barni © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

20.01.2021

JDA 969

Les usagers des lignes de bus N1 ou N4 ont déjà constaté qu’il se trame quelque chose : depuis lundi, le quai A a été décalé au niveau de la borne Vélam rue Jules-Barni. Une étape nécessaire pour lancer début février les travaux sur le pont enjambant les rails aux abords de la gare. L’ouvrage qui date du XIXe siècle et de l’arrivée du chemin de fer souffre d’importants problèmes d’étanchéité.

 

400 000 € FINANCÉS PAR AMIENS MÉTROPOLE
« On ne touche pas à la structure du pont, décrit David Lannoye, technicien ouvrage d’art au service voirie d’Amiens Métropole. Nous intervenons sur le tablier en béton pour refaire l’étanchéité et un nouvel enrobé. » Le platelage en bois qu’empruntent les piétons sera supprimé. Il datait de 2012, quand « il avait fallu revoir l’étanchéité en urgence », explique le service. Souvent rapiécé, il sera remplacé par de l’enrobé. Les travaux sur le pont Barni induisent une déviation des bus circulant dans le sens Longueau-Amiens par la rue Charles-de-Foucauld (celle qui contourne le cinéma Gaumont). En revanche, le pont restera accessible pour les bus allant dans l’autre sens, c’est-à-dire ceux quittant la verrière de la gare pour remonter la rue Jules-Barni, ainsi que pour les cyclistes et les piétons. À noter enfin la suppression temporaire de neuf places de stationnement en bas de la rue Jules-Barni. Coût de l’opération : 400 000 € financés par Amiens Métropole. La durée des travaux est estimée à trois mois.

//Antoine Caux