Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le budget 2021 de la ville d’Amiens, approuvé lors du conseil municipal du 28 janvier, tient compte du contexte sanitaire et des nouvelles réalités.

Un budget pour contenir la crise © Getty Images
Cette année, 690 000 € seront consacrés à l’achat de tablettes numériques pour doter les familles les plus modestes.
© Getty Images

03.02.2021

JDA 971

Le maire d’Amiens Brigitte Fouré l’a dit le 28 janvier face aux conseillers municipaux : « Le Covid-19 a considérablement accéléré les tendances qui dessinaient notre société depuis quelques années. Cette accélération soudaine et brutale nous conduit à adapter notre budget aux nouvelles réalités ». Ce premier budget du nouveau mandat, qui porte sur près de 260 M€ (auquel s’ajoute le budget annexe du stationnement, soit 8 M€), sera axé sur trois priorités : attractivité économique, transition écologique et participation citoyenne.

 

CONFIANCE EN L’AVENIR
« Nous allons dégager une épargne de gestion de plus de 21M€ qui nourrira nos investissements à hauteur de 47 M€. Ce budget 2021 préserve l’avenir », a assuré Benoît Mercuzot, conseiller municipal délégué aux finances et à la maîtrise des fonds publics. Malgré le contexte, la Ville reste donc confiante, comme en témoignent les nombreux projets : participation à la future ferme solaire photovoltaïque du chemin de Vauvoix (421 000 €), réaménagement de la Halle au frais (750 000 €), poursuite des aménagements des Zac Paul-Claudel (2,88 M¤) et Intercampus (2,36 M€)…

 

AGIR POUR SA VILLE
Plus de 4 M€ sont par ailleurs réservés à l’éducation et la jeunesse, dont près de 700 000 € pour équiper de tablettes numériques les familles les plus modestes. « L’amélioration des conditions d’accueil dans les crèches est aussi au programme, avec 500 000 € de travaux », a relevé Hélène Bouchez, adjointe au maire déléguée au défi éducatif, à l’enfance, la jeunesse et la famille. De son côté, Stéphane Descombes, adjoint au maire délégué à la démocratie locale, la vie associative et la participation citoyenne, a annoncé le lancement prochain du budget participatif « pour permettre aux habitants d’agir pour leur ville ». Ses contours et son fonctionnement seront communiqués prochainement.

 

LES COMMERÇANTS SOUTENUS
La solidarité avec les commerçants et les artisans a été évoquée par Nathalie Lavallard. « L’exonération des droits de terrasse octroyée en 2020 sera étudiée pour 2021, a indiqué l’adjointe déléguée au commerce, à l’artisanat et aux marchés. La création de places en zone bleue à proximité des boutiques conduit déjà à favoriser le click & collect. Et nous ferons preuve d’imagination pour les soutenir et adopter les mesures nécessaires en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. » Pour relever les prochains défis.

//Ingrid Lemaire

 

Aussi à l’ordre du jour

La taxe foncière change sans changer

Il va falloir bien lire sa feuille d’imposition pour la taxe foncière à l’automne prochain. Pour obtenir la compensation à l’euro près en faveur des collectivités locales concernées par la suppression de la taxe d’habitation, la réforme fiscale touche la taxe foncière : en 2021, la part départementale de la taxe foncière sur les propriétés bâties est ainsi transférée aux communes. Résultat à Amiens : le taux communal se voit hériter du taux départemental, ce qui le fait mathématiquement passer de 27,76 % à 53,30%. «Mais cela n’influe pas sur la fiscalité des ménages », devance Benoît Mercuzot.

 

Le PLU en révision
Approuvé en juin 2006, treize fois modifié (et mis à jour plus d’une vingtaine de fois), le Plan local d’urbanisme doit répondre aux nouveaux enjeux et objectifs et prendre en compte les grands projets de la Ville et de la Métropole. La concertation publique sera prochainement organisée avec la mise à disposition, à l’hôtel de ville et dans les mairies de secteur, de registres destinés à recevoir les observations de la population. Un dossier numérique sera également consultable sur amiens.fr et des communications sur l’avancement du PLU seront régulièrement programmées.

 

À NOTER

Prochain conseil municipal le 11 mars, à 18h. Accès fermé au public en présentiel pour raison sanitaire. Débats en direct sur amiens.fr.