Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Entre annulations et adaptations liées à la crise sanitaire,
 les rendez-vous estivaux se préparent. Le point sur ce qui nous attend. 

Un été pas comme les autres  © Laurent Rousselin / Amiens Métropole
Les animations du parc Saint-Pierre seront bien présentes cet été.
© Laurent Rousselin / Amiens Métropole

10.06.2020

JDA 947

On l’aura compris, les traditionnelles animations estivales seront chahutées : le coronavirus oblige à revoir la copie 2020. Le festival La Rue est à Amiens ne se tiendra pas comme chaque année à la mi-juin. L’équipe du Cirque a toutefois indiqué qu’elle fera une annonce vendredi soir – à suivre... La Fête de la musique du 21 juin, elle, n’a pas été annulée par le gouvernement. Dans l’attente de directives nationales précises, Amiens Métropole a joué la prudence en décidant de ne pas installer ses grands plateaux qui animent habituellement la cour de l’hôtel de ville, la place Gambetta et le parvis du Coliseum. Bonne nouvelle : les inconditionnels de la Foire de la Saint-Jean la retrouveront du 24 juin au 14 juillet au parc de La Hotoie, selon un protocole sanitaire garantissant la sécurité de tous. C’est finalement la fête nationale, qui draine un trop grand public, qui subit le plus la crise : le bal et le concert de l’hôtel de ville sont annulés, le feu d’artifice du parc Saint-Pierre reporté à plus tard.

 

CHROMA DÉCALÉ


 D’autres rendez-vous sont en cours d’adaptation. La reprise du spectacle Chroma, normalement prévue le 15 juin, devrait être décalée d’un mois. Toujours à la mi-juillet, et jusqu’à fin août, la place Gambetta et le parc Saint-Pierre retrouveront les couleurs d’un Été à Amiens. Et au parc du Grand-Marais, Sportez-vous bien du 15 juillet au 14 août. Les séances de cinéma en plein air dans les communes d’Amiens Métropole du 18 au 29 août et les concerts de la place Gambetta des 21 et 22 août restent envisagés sous réserve d’évolution des règles. Grand gagnant de l’été qui échappe aux contraintes : le Festival international de jardins : Hortillonnages Amiens. Été chamboulé mais été au rendez-vous.

//Ingrid Lemaire