Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Une Chauve-souris inspirée © Elizabeth Carecchio

07.05.2019

JDA 911

En 1944, La Chauve-Souris, opérette viennoise de Johann Strauss fils, fut jouée dans le camp de concentration de Terezin, où l’élite artistique et intellectuelle était détenue. Cette musique joyeuse de 1874 résonnait alors dans un ghetto de la mort. C’est cet événement que Célie Pauthe met en scène avec les chanteurs et les musiciens de l ’Académie de l’Opéra de Paris. Sur scène, ils redonnent vie à ces prisonniers et transforment l’opérette en un manifeste de résistance au nazisme. Une lueur d’espoir au cœur des ténèbres.

15 & 17 mai à 19h30 | Maison de la culture