Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Une cave médiévale, cause de l’effondrement de la chaussée place Léon Debouverie

Suite aux investigations menées par Amiens Métropole dont son service gestion des risques, la cause principale de la formation d’une excavation dans la chaussée place Léon Debouverie repose sur la présence d’une cave médiévale datant du 14e siècle.

trou chaussée © Yann Hubert

13.08.2019

Même si une fuite sur le réseau d’eau ne peut être totalement écartée, il est probable que les fortes chaleurs enregistrées cet été ont contribué à des mouvements de terrain, entraînant une fragilisation de la cave, située en 2e niveau. Sur cet espace, on constate la présence de nombreuses caves, répertoriées sur une carte datant de 1946, à l’époque de la reconstruction d’Amiens après la Seconde Guerre mondiale où la ville a subi d’importants bombardements.
Depuis lundi matin, les services d’Amiens Métropole et les concessionnaires (GRDF, Enedis, Somme Numérique et Orange) travaillent sur le site pour rétablir la situation à la normale.
L’électricité, le gaz et l’eau sont en cours de rétablissement pour alimenter les riverains proches. Les entreprises de télécommunication interviendront mercredi sur le réseau téléphonique et de fibres optiques. Environ 900 abonnés pourraient être impactés par des coupures dans la journée.
Vendredi 16 août, les techniciens du service gestion des risques exploreront avec une caméra vidéo la suite de caves se situant devant les commerces place Léon Debouverie. L’analyse des résultats permettra de déterminer la suite des opérations pour la remise en état de la chaussée.
Un arrêté de circulation et de stationnement a été pris pour limiter l’accès à la place Léon Debouverie sur sa partie ouest et passage du bailliage.

plan du secteur avec la présence des caves