Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le conseil municipal réuni le 13 septembre a voté un appel à manifestation d’intérêt en vue d’implanter un site de panneaux photovoltaïques derrière le cimetière de la Madeleine. 

Une centrale solaire chemin de Vauvoix  © iStock
C’était un terrain vague, ce sera demain l’un des lieux les plus à la pointe en termes de technologie environnementale à Amiens.
© iStock

19.09.2018

JDA 887

C’était un terrain vague, ce sera demain l’un des lieux les plus à la pointe en termes de technologie environnementale à Amiens. Derrière le cimetière de La Madeleine, sur le chemin de Vauvoix, le terrain appelé le champ pendu deviendra un champ de panneaux photovoltaïques, tel que le souhaite la Ville, propriétaire de cette parcelle correspondant aux conditions les plus favorables imposées par la commission de la régulation de l’énergie. Le conseil municipal a en effet voté un appel à manifestation d’intérêt. Cette procédure va permettre de choisir l’entreprise qui réalisera cette centrale solaire.

D’ICI TROIS ANS

Il reviendra à cette entreprise de déterminer les choix techniques, la faisabilité économique et la bonne structure juridique pour la réalisation et l’exploitation de cette centrale. D’autres délibérations suivront pour établir notamment le bail emphytéotique. Les prévisions de production sont estimées aux alentours de 10 gigawatts-heure par an. À titre de comparaison, la consommation des trois lignes électriques du bus à haut niveau de service qui rouleront dès mars 2019 est de 6 gigawatts-heure par an. Le délai de réalisation de ce projet est estimé entre trois et quatre ans.

//Antoine Caux

 

Aussi à l’ordre du jour

Effectif stable dans les écoles

10 356 : c’est le nombre d’écoliers qui ont fait leur rentrée le 3 septembre dans les écoles publiques d’Amiens. Des effectifs stables par rapport à 2017 (61 élèves de moins). Cette rentrée, qui voit le retour de la semaine de quatre jours, a été marquée par l’ouverture de 18 classes supplémentaires liée au dédoublement des classes de CP et de CE1 dans les établissements situés en réseau d’éducation prioritaire.

La SNCF interpellée pour Amiens / Paris

En ce 13 septembre, un train avait été supprimé, un autre comptait un retard conséquent... La dégradation de la liaison ferroviaire entre Amiens et Paris a fait l’objet d’un vœu pour exiger que la SNCF mette tout en œuvre pour respecter les horaires et qu’elle ouvre un dialogue constructif avec toutes les parties concernées. Chaque jour plusieurs milliers de personnes empruntent cette ligne.

Soutien à Pinel

Le conseil municipal a également voté un vœu 
à l’unanimité pour apporter son soutien au personnel du centre hospitalier Philippe-Pinel, en lutte depuis plus de trois mois pour protester contre la fermeture de services et le départ d’une dizaine de psychiatres. Le vœu demandait la tenue de toute urgence d’une table ronde avec l’Agence régionale de santé. Une table ronde qui a été obtenue la veille et se tiendra le 25 septembre. Le vœu a été maintenu pour confirmer le soutien des élus amiénois.

Assises nationales du logement d’abord

Les 27 et 28 septembre, Mégacité accueille les Assises nationales du logement d’abord organisées par la Fédération des acteurs de la solidarité, présidée par Louis Gallois. Amiens a été retenu pour mettre en place ce plan Logement d’abord, lequel consiste à entreprendre la réinsertion d’une personne en commençant par lui mettre un toit sur la tête. Sont notamment concernés les 18-25 ans, population souvent fragilisée, ou encore les femmes victimes de violences conjugales. Deux journées sur le thème “Pour en finir avec le sans-abrisme”. Programme et inscription sur federationsolidarite.org.

Un conseil à 185 logements

Entre les réhabilitations de maisons situées Vallée Saint-Ladre (par l’Opac) et des constructions d’immeubles rue René-Boileau, rue de Grâce et Zac Paul-Claudel (par la Sip), ce sont 185 logements pour lesquels la Ville d’Amiens a apporté son concours, soit en garantie, soit en participation financière.

 

A NOTER

Prochain conseil municipal le 18 octobre, à 18h, salle des assemblées de l’hôtel de ville. À suivre en direct sur amiens.fr.