Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Vers-sur-très au débit

A vers-sur-selle, où la faiblesse du débit internet a longtemps été un handicap, la fibre se déploie enfin. Les premières habitations se raccordent.

Vers-sur-très au débit © IStock

20.12.2017

JDA 861

« Ca change la vie. » C’est le maire Édouard Dussart qui le dit. Sa commune est enfin éligible à la fibre optique. Du moins, une grosse moitié pour l’instant. Jusque-là, le débit à 512 kbits/s rendait impossible la lecture des vidéos et éternisait les téléchargements. « Aujourd’hui, on a jusqu’à 280 mégas », chiffre le maire. Soit un débit multiplié par 500.

 

DES TRAVAUX GRATUITS

Orange, choisi par l’État pour déployer la fibre sur le territoire d’Amiens Métropole, avait installé une armoire de rue au printemps. De là, Orange étend le réseau fibre en faisant passer les câbles en façade, en aérien ou en souterrain afin de raccorder les particuliers. « Mais sans grands travaux : ça ne se voit pas », rassure le maire. Après avoir vérifié s’ils sont éligibles à la fibre via le site d’Orange, les particuliers contactent leur opérateur. Les travaux de raccordement jusqu’à la box sont gratuits. « Les gens déjà raccordés sont ravis, indique Édouard Dussart. Le faible débit a vraiment été un point noir. Faute de pouvoir travailler depuis chez eux, des habitants ont quitté le village. D’autres, le sachant, ont évité de s’installer. » La fibre devrait être disponible partout à Amiens en 2020 et dans toute la Métropole en 2022.

//Antoine Caux