Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le Zénith s’est doté d’équipements technologiques afin que les sourds et malentendants profitent des concerts. Comme tout le monde.

Vibrer en live © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

06.11.2019

JDA 927

Nouveauté au Zénith : l’acquisition de cas - ques à induction osseuse et de gilets vibrants. L’objectif est de permettre aux personnes déficientes auditives ou atteintes de surdité de ressentir la musique. Ces nouvelles technologies, qui éveillent les sens et favorisent l’accessibilité à un public jusqu’alors empêché, sont une petite révolution. « Après le Zénith de Nantes, celui d’Amiens est le deuxième en France à proposer ces appareils. Jusqu’alors ce public ne venait pas. Pour lui, c’est une véritable expérience », indique Ana da Silva au Zénith. Comment cela fonctionne-t-il ? Le casque à induction osseuse – en réalité un câble de tour de cou – est connecté aux prothèses auditives et doté d’émetteurs qui captent la régie. Il permet d’augmenter et de profiter pleinement du son. Le gilet vibrant fait quant à lui ressentir les variations vibratoires des basses grâce à de petits haut-parleurs intégrés.

 

IMMERSION PHYSIQUE ET VISUELLE
Le 2 novembre, à l’occasion du concert de Roméo Elvis, cinq personnes déficientes auditives ont testé ces gilets vibrants. Sourd profond depuis tout petit, Frédéric, professeur de langue des signes au Sessad amiénois Creda, témoigne : « C’était réellement spécial. Ça m’a rappelé les vibrations quand mon père mettait la musique à fond dans la voiture. Pour profiter du concert, il faut qu’il soit très vivant. » « Au début, j’avais le gilet dans le dos. Je l’ai mis au niveau du ventre et c’était plus adapté, ajoute Melissa. C’est vrai que si ça bouge sur scène, c’est vraiment intéressant. » Pour son premier concert, Gabriel a lui aussi apprécié l’expérience : « C’est différent de ce que j’avais imaginé ». Le casque et le gilet sont mis à disposition gratuitement après réservation. Autre plus en faveur des personnes à mobilité réduite : une borne d’accueil adaptée aux malentendants. Pour un Zénith inclusif.

//Ingrid Lemaire

zenith-amiens.fr

 

Prochainement à l’affiche

• Jeff Panacloc, le 8 novembre, à 20h.

• Stars 80, le 14 novembre, à 20h.

• Michèle Bernier, le 15 novembre, à 20h.

• Boléro. Hommage à Maurice Ravel avec le ballet et l’orchestre de l’Opéra de Russie, le 20 novembre, à 20h.

Trois cafés gourmands, le 23 novembre, à 20h.

• Claudio Capéo, le 30 novembre, à 20h.