Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

À pleins poumons

  • Amiens Centre
  • Amiens Est
  • Boves
  • Culture & Patrimoine
  • Conservatoire à rayonnement régional (CRR)
  • Festival
  • JDA
  • Musique

La troisième édition d’Amiens joue des cuivres fait la part belle aux jeunes talents et à la création. 

À pleins poumons  © Or Notes Brass
Or Notes Brass, un quintet de cuivres au service de la musique de chambre.
© Or Notes Brass

10.10.2018

JDA 890

Sonnez tubas, résonnez trompettes. Du 12 au 14 octobre, le festival Amiens joue des cuivres revient avec une programmation alliant formations professionnelles et amateures. C’est d’ailleurs afin de mettre en avant ces dernières que le festival débute au gymnase Lepêtre de Boves avec l’orchestre à vent Amadeus. « Les orchestres amateurs et les harmonies appartiennent à notre patrimoine », affirme François Thuillier, tubiste et directeur artistique du festival. Amadeus jouera en première partie du quintet Or Notes Brass, formation de musique de chambre multiprimée lors des plus grands concours internationaux.

2 000 SPECTATEURS EN 2017

Le lendemain, à l’auditorium Dutilleux, Octotrip revisitera le répertoire. « Il est composé de jeunes qui sortent du prestigieux Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon », précise François Thuillier. Parmi eux, Lucas Dessaint, ancien élève du Conservatoire à rayonnement régional (CRR) d’Amiens. Octotrip met en valeur les différentes couleurs que propose le mélange entre trombone, euphonium et tuba. Cette formation étonnante au répertoire original, fait d’arrangements sur mesure et de créations, cédera ensuite la place à l’orchestre d’harmonie du CRR, dirigé par Hervé Winckels. Le festival s’achèvera en beauté le 14, à 16h, à l’église Saint-Acheul. Après l’Ensemble de tubas du CRR, succédera l’un des meilleurs quintets français, le Paris Brass Quintet. « Ses membres sont tous solistes dans les grands orchestres français », précise le directeur artistique. Un festival qui ne manque décidément pas d’air.

//Stéphanie Bescond

 

Amiens joue des cuivres, du 12 au 14 octobre

amiensjouedescuivres.com – 06 66 28 90 18