Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Cavité en fin de carrière

  • Amiens Centre
  • Sécurité & Prévention
  • JDA

2 400 M3 SOUS L’AVENUE CHARLES-DE-GAULLE SERONT BOUCHÉS CET ÉTÉ. SPECTACULAIRE ET NÉCESSAIRE.

Carrière

11.07.2018

Il y fait bon. Frais. Début juillet, la carrière de craie située sous l’avenue Charles-de- Gaulle, juste avant le rond-point Clemenceau, vit ses dernières heures. Les employés de la Segex s’attèlent à son comblement, jusqu’à mi-août. L’unité gestion des risques majeurs d’Amiens Métropole, ayant constaté « l’effritement de l’un des piliers et le danger à moyen terme », comme l’explique Pascal Deparis, son chef, a planifié cette intervention – une parmi d’autres en cette rive nord de la Somme riche en cavités.

CINQ MÈTRES DE PROFONDEUR

« Cette carrière peut remonter au XVIe ou au XVIIIe siècle, resitue Caroline Merle, spécialiste des cavités. Ni poteries ni graffitis ne permettent de la dater précisément. » Le plafond de cette “grotte” de 1 300 m2 et 2 400 m3 se trouve à environ cinq mètres de profondeur. D’où un danger d’effondrement, surtout sur le trajet des bus de la future ligne verte Nemo. Pour y accéder, il a fallu creuser un puits. Après déversement au sol d’un mortier épais, afin d’étanchéifier le sol, un coulis plus liquide la remplira entièrement. Une opération d’environ 500 000 €, financée à parts égales par Amiens Métropole et le Fonds européen de développement régional.

Jean-Christophe Fouquet