Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Des contre-allées font demi-tour

  • Amiens Centre
  • Mobilité
  • Aménagement
  • JDA

Le 14 janvier, les contre-allées des rives nord du boulevard Maignan-Larivière et du mail Albert-Ier changent de sens. Celle à l’est du boulevard d’Alsace-Lorraine suivra en février. 

Des contre-allées font demi-tour

09.01.2019

JDA 899

Mot d’ordre des aménagements des contre-allées menés par Amiens Métropole : les rendre aux habitants. Celles-ci se trouvent au nord du boulevard Maignan-Larivière et du mail Albert-Ier. Elles vont passer en zone 30 et changer de sens le 14 janvier : on y roulera d’ouest en est. Pour entrer dans la contre-allée de Maignan-Larivière, il faudra donc venir de l’est et y pénétrer avant la rue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Idem mail Albert-Ier : on tournera à droite avant les rues de la République ou Lamarck. Une partie des rues Émile-Zola et Duthoit changera aussi de sens.

 

EN VASE CLOS

Seuls les véhicules autorisés, dont les camions des éboueurs, pourront traverser les intersections et se rendre d’une contre-allée à l’autre. Pour les particuliers, chaque contre-allée fonctionnera en vase clos avec le boulevard attenant, sans passer par les carrefours à feux. C’est-à-dire qu’en sortant de l’une d’entre elles, il faudra nécessairement reprendre le boulevard en direction de l’ouest, via un cédez-le-passage. Et il ne sera pas possible d’entrer dans la contre-allée du mail Albert-Ier en venant de la rue de la République.

 

LES RIVERAINS PLUS TRANQUILLES

Le but : ne plus considérer ces voies comme des itinéraires bis et faire ainsi gagner de la tranquillité aux riverains. De même, les sorties de contre-allées ne s’opérant plus sur les carrefours principaux, ces derniers écouleront mieux la circulation. Enfin, les places de stationnement seront visibles depuis les boulevards : plus de raison de s’engouffrer dans une contre-allée si celle-ci est saturée. Une troisième contre-allée s’inversera en février : celle du boulevard d’Alsace-Lorraine, entre les rues de la Vallée et de Verdun.

//Jean-Christophe Fouquet