Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Elles vont marcher beaucoup mieux, forcément !

  • Amiens Est
  • Rivery
  • Développement économique
  • JDA

Frédéric Mercier vit une histoire d’amour avec la 2 CV. Jusqu’à créer Deuch Concept, garage consacré à 100 % à la célèbre “deux pattes”.

Elles vont marcher beaucoup mieux, forcément ! © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
« Avec entre 80 000 et 100 000 véhicules en circulation, elle a encore de beaux jours devant elle. »
© Laurent Rousselin-Amiens Métropole

13.06.2018

JDA 881

Une 2 CV orange d’un côté de la rue Baudrez, une verte de l’autre. Rutilantes. Difficile de rater Deuch Concept, à la frontière d’Amiens et Rivery. Frédéric Mercier (photo) y a ouvert l’enseigne en février 2018, année des 70 ans de la 2CV. Un garage cosy, avec canapé, table basse, frigo et une carcasse sur laquelle il repart de zéro. Ce collectionneur et mécano a été atteint par « le virus de la 2CV » il y a quinze ans, en récupérant un modèle de 1977 qu’il a retapé – l’actuelle voiture verte en vitrine, l’une de ses deux Deuchs en circulation (six autres attendent leur tour !). L’orange, elle, va bientôt repartir chez son propriétaire. Il en a fait son affaire.

TOUJOURS VIVANTE

Tel est son travail : réparer, au besoin de A à Z, des Deudeuches. Ce qui peut prendre quelques jours, ou des mois. « La 2 CV, c’est un autre rapport au temps, explique-t-il. C’est le contact avec les gens, un capital sympathie, une discussion systématique. Avec entre 80 000 et 100 000 véhicules en circulation, elle a encore de beaux jours devant elle. » Frédéric s’y emploie, ainsi qu’à transmettre le fameux « art de vivre ». Outre son activité de garagiste, il a un plan en tête : lancer une offre touristique en 2 CV dans l’Amiénois. Pour prendre le temps de regarder.

//Jean-Christophe Fouquet