Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

En mode communautaire

  • Amiens Centre
  • Développement économique
  • Emploi
  • JDA
  • Startup
  • Pacte Emploi Innovation

Le principe de la communauté inspire les startupers. Testoocar propose de tester sa prochaine voiture avec un propriétaire du modèle et Bonjourcopain lance un service de livraison de pain. Deux façons d’encourager l’entraide. 

En mode communautaire  © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Valéry de Martelaere et Pierre Lemaire développent à Amiens depuis trois ans la startup TestooCar.
© Laurent Rousselin-Amiens Métropole

12.09.2018

JDA 886

Et si une simple baguette de pain retissait le lien social... C’est ce qu’espèrent les deux créateurs amiénois de l’appli BonjourCopain, officiellement lancée au Quai de l’Innovation le 6 septembre. Imaginé par Frédéric Salomé, commercial dans l’industrie, et développé par Baptiste Karolewski, ingénieur en informatique, cet outil disponible sur smartphone et tablette est le premier réseau social de livraison de pain entre particuliers : les copains gourmets et les copains courageux. Les premiers pour de multiples raisons (distance, invalidité, manque de temps...) ne peuvent se déplacer et souhaitent se faire livrer du pain, des viennoiseries ou autres. Ils choisissent l’une des boulangeries enregistrées sur ce réseau et passent commande en indiquant l’adresse et l’heure de livraison. Les courageux du secteur (paramètre personnalisable) sont avertis et décident ou non de rendre ce service pour lequel ils recevront une commission, parfois un pourboire supplémentaire, dans une cagnotte qui peut leur être versée sur un compte bancaire ou réutilisée pour passer commande à leur tour.

SOLIDAIRE ET ÉCOLO

Près d’une trentaine de boulangeries artisanales sont déjà présentes sur cette appli mais chaque utilisateur peut ajouter un copain boulanger et compléter la liste des produits. « L’idée est de soutenir le commerce de proximité menacé par les grandes enseignes et de faire un geste pour la planète en limitant les trajets en voiture, appuie Frédéric Salomé. 12 millions de Français poussent la porte d’une boulangerie chaque jour. C’est un joli potentiel. » Déjà 180 personnes ont rempli leur profil sur ce réseau en quelques jours. Dans deux mois, si les baguettes se révèlent magiques dans la Métropole amiénoise, BonjourCopain partira à la conquête des Hauts-de-France. Et en 2019 croquera tout l’Hexagone.

//Coline Bergeon

 

L’économie collaborative est au cœur de l’innovation portée par les Amiénois Pierre Lemaire et Valéry de Martelaere. Leur appli TestooCar propose un service d’essai de voitures entre particuliers. « Au départ, nous avions imaginé faire tester toutes sortes de biens: cheminées, camping-cars, robots ménagers... mais l’organisation était trop complexe. Du coup, on se limite au secteur de l’automobile », explique Valéry de Martelaere.

MULTIPLIER 
LES PARTENARIATS

TestooCar met en relation un particulier intéressé par un modèle avec un autre qui en a déjà fait l’acquisition. Durant quarante-cinq minutes, ils se rencontrent, testent la voiture, partagent leurs points de vue. À la clef, une décision d’achat sécurisée par l’avis d’un expert-utilisateur. « Depuis début septembre, nous recrutons de nouveaux experts qui sont rétribués à hauteur de 30 pour l’essai livré chez le futur acheteur auxquels s’ajoutent 100 si la vente se concrétise. Nous avons aussi tissé plusieurs partenariats avec des mandataires automobiles séduits par cette aubaine », précise-t-il. Testoocar est soutenu par la Banque publique d’investissement. Et avec cette nouvelle phase de financement de 50000 €, la startup pourrait s’adjoindre les services d’un nouveau développeur, d’un webmaster et d’un commercial. « Tout investisseur tenté par l’aventure est le bienvenu », concluent les associés. À bon entendeur...

//Kaltoume Dourouri