Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Léo-Lagrange parie sur Amiens

  • Amiens Centre
  • Vie associative
  • JDA

La Fédération d’éducation populaire Léo-Lagrange a inauguré son nouveau siège social pour les Hauts-de-France et l’île-de-France rue de l’Amiral-Courbet

Léo-Lagrange parie sur Amiens © Sébastien Coquille – Amiens Métropole

19.12.2018

JDA 898

« La Picardie a absorbé le Nord-Pas-de-Calais et l’Île-de-France, on va résumer les choses comme ça. » Frédéric Fauvet, le président régional de la Fédération Léo-Lagrange, ironise. Depuis la fusion des régions en 2015, le regroupement des directions régionales des différentes administrations ou associations s’était fait à la faveur de Lille. Là, Amiens a pris l’avantage. La ville a été choisie par cette fédération agissant dans la petite enfance, les centres de loisirs, la formation, mais aussi auprès de personnes incarcérées ou de migrants pour installer son siège social régional : Léo-Lagrange Nord-Île-de-France. Cette antenne qui gère la Picardie, le Nord, le Pas-de-Calais et l’Île-de-France (600 salariés répartis sur le territoire, 20 M€ de chiffre d’affaires) a acquis 400 m2 dans l’hypercentre d’Amiens, rue de l’Amiral-Courbet. « Une formidable vitrine, apprécie son directeur, le Lillois Stéphane Debic, motivé par cette installation amiénoise. On prend le pari d’Amiens, on est près de Paris et de Lille, mais sans les mêmes tarifs de l’immobilier. C’est un choix pratique et stratégique. » Une vingtaine de salariés travaillent au siège amiénois.

//Antoine Caux