Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Non, c’est non ! c’est clair ?

Pour sensibiliser aux violences faites aux femmes, la ville d’Amiens convie l’humoriste Karen Chataîgner le 28 février.

Non, c’est non ! c’est clair ? © Paola Guigou

06.02.2019

JDA 903

On peut en rire... si c’est pour la bonne cause. La conférence stand’up portant sur les violences faites aux femmes le 28 février à l’espace Dewailly en est la preuve. Pourquoi quand une femme dit “non“ certains hommes entendent
“oui“ ? Depuis quinze ans, l’humoriste Karen Chataîgner (photo) tente de répondre à cette question.

 

LEVER LES TABOUS
Pour que les mentalités évoluent, il faut en parler. C’est pourquoi elle prolonge son show par un échange avec le public, lequel nourrit sa réflexion et son écriture. « Cette conférence stand’up est le premier des dix rendez-vous organisés autour de la Journée des droits des femmes, le 8 mars, indique Nathalie Lavallard, adjointe au maire déléguée à la vie associative et citoyenne. De plus, la Ville d’Amiens est parmi les 18 partenaires du protocole départemental de prévention et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes qui fixe les axes de travail jusqu’en 2022. » Si l’on se sent victime, il est utile de rappeler qu’à l’espace citoyenneté d’Amiens (espace Dewailly –
03 22 97 42 70) des juristes du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles tiennent des permanences gratuites les 1er et 3e vendredis du mois, de 14h à 16h30. Une première porte pour libérer la parole.

//Ingrid Lemaire
 

Conférence stand’up : les violences faites aux femmes, le 28 février, à 18h, à l’espace Dewailly – Entrée libre