Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Régime sec pour leurs poubelles

  • Amiens Centre
  • Environnement
  • Gestion des déchets
  • JDA

3,3 TONNES DE DÉCHETS ÉVITÉES EN SIX MOIS : LES 51 FOYERS ENGAGÉS DANS LE DÉFI ZÉRO GASPI PORTÉ PAR AMIENS MÉTROPOLE L’ONT RELEVÉ HAUT LA MAIN.

Ecologie

11.07.2018

Pari gagné. Pendant six mois, 51 foyers ont participé au défi zéro gaspi lancé par Amiens Métropole. Ce challenge visait à réduire leurs déchets de 25% entre janvier et juin. Après un mois “témoin”, une baisse de 19% tous flux confondus (verre, ordures ménagères, plastique…) fut observée dès le deuxième mois, et de 46 % le sixième. Résultat : 18 kg de déchets en moins par personne, soit 3,3 tonnes. Ramené aux 178 000 habitants de la Métropole cela atteindrait les 3 300 tonnes sur la même période… Vertigineux ! « Ces résultats démontrent une préoccupation environnementale et une envie d’agir », a applaudi Alain Gest, président d’Amiens Métropole, le 3 juillet lors du bilan de cette opération. La collectivité, engagée depuis quatre ans dans « une démarche ambitieuse en matière de gestion des déchets » – notamment grâce aux points d’apport volontaire pour le verre, le papier, les ordures ménagères et le textile –, souhaitait aller encore plus loin.

REPENSER SON QUOTIDIEN

Elle est accompagnée depuis 2016 par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie dans le cadre du label Territoire zéro déchet zéro gaspillage, dans lequel s’inscrivait ce défi. Invités à transmettre à présent les bons gestes, les 165 heureux diplômés du « bac déchets » comme a plaisanté Philippe Boulogne, directeur d’En savoir plus, l’association qui les a épaulés et conseillés, ont su repenser leur quotidien.

DES ASTUCES À CONSERVER

Coller un Stop pub, composter, réparer, accommoder les restes, fabriquer ses produits d’entretien : de bons gestes qui évitent les déchets superflus. Pour Cécile, convaincue de garder des astuces, « ce défi a prouvé que nous pouvions agir en montrant aux industriels que nous refusons leurs emballages ». «Une prise de conscience formidable et encourageante », s’est réjoui Patrick Desseaux, vice-président délégué au développement durable. 60 nouveaux foyers seront invités à relever le challenge en 2019.

Coline Bergeon