Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Semeuse de troubles

  • Longueau
  • Culture & Patrimoine
  • JDA
  • Spectacle

Izabela Romanic Kristensen crée 666, à six heures avec six sexes dans six sacs de François Chaffin à l’espace culturel Picasso.

Semeuse de troubles © Timour Rollet
Au commissariat, alors qu’elle est interrogée, les policiers découvrent six sexes masculins dans ses bagages...
© Timour Rollet

11.04.2018

JDA 874

A la nuit tombée, Abondance, une mendiante, est arrêtée pour vagabondage. Au commissariat, alors qu’elle est interrogée, les policiers découvrent six sexes masculins dans ses bagages... Un fait-divers « beau et horrible à la fois », commente Izabela Romanic Kristensen, comédienne amiénoise formée au Conservatoire, qui livre ici sa première création. « J’ai découvert ce monologue de François Chaffin, monté par la compagnie Ches Panses Vertes il y a quelques années, raconte-t-elle. Ce fut une évidence. » Pour son examen de fin d’études au CRR, l’artiste s’empare de 666, À six heures avec six sexes dans six sacs. Un travail en solo qui séduit. « Un membre du jury m’a proposé de préacheter le spectacle pour le jouer à Chalon-sur-Saône. » Au fil de résidences de travail, Izabela s’est entourée d’une petite équipe pour étoffer cet interrogatoire hallucinant, sordide et poétique qui nous plonge dans les méandres de la mémoire, « matérialisés ici par le tulle », détaille la comédienne. Cette jolie prévenue, mi-ange mi-démon, désarçonne médias, policiers et opinion publique. Est-elle monstrueuse ? À vous de juger.

//Coline Bergeon

666, le 19 avril, à 20h et le 20 avril,
 à 14h30 et 20h30, à l’Espace culturel Picasso de Longueau – 03 22 50 34 34