Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

FOOTBALLEUSES

le 18 mai 2019

Bi-p association Ӏ Mickaël Phelippeau

FRANCE

Samedi 18 mai | 19h30

Durée : 1h - Tout public

Dans le travail de Mickaël Phelippeau, tout est affaire de rencontre. Chorégraphe portraitiste, il met en scène la personnalité entière et complexe des êtres pour nous en révéler de multiples facettes.

Que se passe-t-il quand dix footballeuses plus habituées à l'exploit qu'au dévoilement de soi investissent le plateau du Safran ?

En dehors des pelouses, à l'écart des bancs de touche et des vestiaires, soudées par la joie et la force de faire groupe, voici qu'un autre regard se pose sur elles. Ce regard, Mickaël Phelippeau nous l'offre, avec son sens généreux du décalage, pour déconstruire les clichés et enrayer une mécanique sexiste, en donnant la place à celles qui le vivent en première ligne.

Une rencontre étonnante, corps en groupes et en lignes, avec ou sans ballon, où l'on découvrira sans doute que c'est toujours aussi compliqué de faire du football quand on est une femme en France aujourd'hui.

Bi-p association Ӏ Mickaël Phelippeau

FRANCE

Samedi 18 mai | 19h30

Durée : 1h - Tout public

Dans le travail de Mickaël Phelippeau, tout est affaire de rencontre. Chorégraphe portraitiste, il met en scène la personnalité entière et complexe des êtres pour nous en révéler de multiples facettes.

Que se passe-t-il quand dix footballeuses plus habituées à l'exploit qu'au dévoilement de soi investissent le plateau du Safran ?

En dehors des pelouses, à l'écart des bancs de touche et des vestiaires, soudées par la joie et la force de faire groupe, voici qu'un autre regard se pose sur elles. Ce regard, Mickaël Phelippeau nous l'offre, avec son sens généreux du décalage, pour déconstruire les clichés et enrayer une mécanique sexiste, en donnant la place à celles qui le vivent en première ligne.

Une rencontre étonnante, corps en groupes et en lignes, avec ou sans ballon, où l'on découvrira sans doute que c'est toujours aussi compliqué de faire du football quand on est une femme en France aujourd'hui.