Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le rêve d'une ombre

le 14 janvier 2020

Cie La main d'oeuvres

FRANCE I GRÈCE

ESSAIS PLURIDISCIPLINAIRES I ART ET AUTRES SCIENCES

MARDI 14 JANVIER - 14h30 & 19h30

Durée : 1h15

Dès 15 ans

Artistes compagnons du Safran, La main d'œuvres a une capacité unique à créer des poèmes visuels et oniriques.

Pour cette nouvelle création amenée à sillonner la France et l'étranger (Festival Mondial des théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, Strasbourg, Paris, Stuttgart, Neuchâtel…), la compagnie s'intéresse à l'ombre et à ses différents aspects.

De l'antiquité à nos jours l'ombre est présente dans des images, des légendes, des mythes, des contes, des écrits philosophiques, des formules mathématiques...

Dans ce spectacle écrit par le jeune Achille Sauloup, d'après L'ombre de Hans Christian Andersen, il est question de corps, d'âme et de reflets. Un homme et son ombre se mettent à rêver d'un autre équilibre. En pleine course l'homme s'arrête. Son ombre se détache et l'homme observe sa chute.

Et si on reprenait depuis le début ?

C'était une nuit de tempête…

©Olivier Guillemain

Cie La main d'oeuvres

FRANCE I GRÈCE

ESSAIS PLURIDISCIPLINAIRES I ART ET AUTRES SCIENCES

MARDI 14 JANVIER - 14h30 & 19h30

Durée : 1h15

Dès 15 ans

Artistes compagnons du Safran, La main d'œuvres a une capacité unique à créer des poèmes visuels et oniriques.

Pour cette nouvelle création amenée à sillonner la France et l'étranger (Festival Mondial des théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, Strasbourg, Paris, Stuttgart, Neuchâtel…), la compagnie s'intéresse à l'ombre et à ses différents aspects.

De l'antiquité à nos jours l'ombre est présente dans des images, des légendes, des mythes, des contes, des écrits philosophiques, des formules mathématiques...

Dans ce spectacle écrit par le jeune Achille Sauloup, d'après L'ombre de Hans Christian Andersen, il est question de corps, d'âme et de reflets. Un homme et son ombre se mettent à rêver d'un autre équilibre. En pleine course l'homme s'arrête. Son ombre se détache et l'homme observe sa chute.

Et si on reprenait depuis le début ?

C'était une nuit de tempête…

©Olivier Guillemain