Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Les demoiselles d’Afrique

le 16 novembre 2021

0H0

Danse // Côte d'Ivoire - Cameroun - Burkina Faso - Togo - Mali // Création

/ Salia Sanou /

> Mardi 16 novembre à 19h30

> Durée : 1h30

> À partir de 12 ans

50% Espoir - 50% Engagement - 100% Femmes

Le chorégraphe burkinabé Salia Sanou réunit six jeunes danseuses et chorégraphes originaires de Côte d'Ivoire, du Cameroun, du Burkina Faso, du Togo et du Mali. En puisant dans chacune de leur dernière création solo ou duo, Salia Sanou propose une œuvre composite et collective représentant un saisissant portrait de groupe d'une jeune génération prête à en découdre et un manifeste artistique sur la place des femmes en Afrique au XXIe siècle. Le deuil, les larmes, la solitude, les traditions aliénantes mais aussi l'ironie et la fantaisie nourrissent leur énergie créatrice. Voici venir la relève de la danse contemporaine africaine.

Dans le cadre de Safran'Chir.

© Visual Art Studio

Pour l'accès au Safran, sont maintenus le masque et les gestes barrières auxquels s'ajoute l'obligation du pass sanitaire.

Danse // Côte d'Ivoire - Cameroun - Burkina Faso - Togo - Mali // Création

/ Salia Sanou /

> Mardi 16 novembre à 19h30

> Durée : 1h30

> À partir de 12 ans

50% Espoir - 50% Engagement - 100% Femmes

Le chorégraphe burkinabé Salia Sanou réunit six jeunes danseuses et chorégraphes originaires de Côte d'Ivoire, du Cameroun, du Burkina Faso, du Togo et du Mali. En puisant dans chacune de leur dernière création solo ou duo, Salia Sanou propose une œuvre composite et collective représentant un saisissant portrait de groupe d'une jeune génération prête à en découdre et un manifeste artistique sur la place des femmes en Afrique au XXIe siècle. Le deuil, les larmes, la solitude, les traditions aliénantes mais aussi l'ironie et la fantaisie nourrissent leur énergie créatrice. Voici venir la relève de la danse contemporaine africaine.

Dans le cadre de Safran'Chir.

© Visual Art Studio

Pour l'accès au Safran, sont maintenus le masque et les gestes barrières auxquels s'ajoute l'obligation du pass sanitaire.