Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

MétamorPhone

du 09 mars 2021 au 10 mars 2021

MétamorPhone

Sine Qua Non Art / Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours

Danse – Electro-beatbox Loops – Arts Numériques

France

Mardi 9 mars – 10h et 14h30

Mercredi 10 mars – 10h et 16h

Durée : 45 min

Tout public à partir de 6 ans

Connexion immédiate !

Prenez un ballet mythique : L'après-midi d'un faune de Nijinski, sur une musique de Debussy. Scandale au Châtelet, entré dans l'Histoire. Sautez un siècle maintenant, réunissez un danseur et un beatboxer et faites-les remixer le ballet avec les moyens de leur temps : voici MétamorPhone.

Au-delà du clin d'œil à Nijinski, ce duo vibrant pour une voix et un corps est un feu d'artifice, à la croisée des danses ancestrales et de la culture techno. Tribalité, urbanité : deux réalités que tout oppose ?

Pas si sûr dans ce spectacle en forme de grand mix, où les jeunes connectent immédiatement avec l'esthétique résolument urbaine de la danse électro, des créations graphiques et du beatbox, et où la voix se mue en instrument électronique dans un décor numérique en perpétuelle transformation.

Dansez jeunesse !

En coréalisation avec L'échangeur - CDCN Hauts-de-France dans le cadre du Festival Kidanse 2021

©Sine Qua Non Art

MétamorPhone

Sine Qua Non Art / Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours

Danse – Electro-beatbox Loops – Arts Numériques

France

Mardi 9 mars – 10h et 14h30

Mercredi 10 mars – 10h et 16h

Durée : 45 min

Tout public à partir de 6 ans

Connexion immédiate !

Prenez un ballet mythique : L'après-midi d'un faune de Nijinski, sur une musique de Debussy. Scandale au Châtelet, entré dans l'Histoire. Sautez un siècle maintenant, réunissez un danseur et un beatboxer et faites-les remixer le ballet avec les moyens de leur temps : voici MétamorPhone.

Au-delà du clin d'œil à Nijinski, ce duo vibrant pour une voix et un corps est un feu d'artifice, à la croisée des danses ancestrales et de la culture techno. Tribalité, urbanité : deux réalités que tout oppose ?

Pas si sûr dans ce spectacle en forme de grand mix, où les jeunes connectent immédiatement avec l'esthétique résolument urbaine de la danse électro, des créations graphiques et du beatbox, et où la voix se mue en instrument électronique dans un décor numérique en perpétuelle transformation.

Dansez jeunesse !

En coréalisation avec L'échangeur - CDCN Hauts-de-France dans le cadre du Festival Kidanse 2021

©Sine Qua Non Art