Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Bannière Saison 21-22

Cie MouvemenT(é)s

La Cie MouvemenT(é)s est née d’une envie de partage, pour se mouvoir et s’émouvoir, ensemble. Elle porte une vision de la danse comme un élan de joie : la joie non pas comme une impossibilité de s’emparer de sujets sérieux, la joie non pas comme un manque de profondeur, mais au contraire la joie comme mouvement fédérateur qui permet d’ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure, tel qu’il est, avec ses failles, son côté âpre, ses difficultés mais aussi toute la tendresse et la poésie qui l’habitent. En tant que chorégraphe, je souhaite que la danse, les corps, racontent ce monde avec sensibilité, poésie, force, et le dépassent pour le réinventer en permanence. C’est pourquoi les pièces chorégraphiques que je propose sont des pièces qui s’emparent de problématiques contemporaines, qui nous impactent, comme la question des réseaux sociaux qui ont transformé notre rapport à nous-même, aux autres, au monde, à travers le spectacle I.n R.eal L.ife. La danse peut aller audelà des mots, porter un langage universel, et c’est pourquoi la création chorégraphique peut tous nous toucher directement, quel que soit notre parcours individuel, nos contingences sociales, notre génération.

Cie Mouvement(é)s 1
Cie  MouvemenT(é)s ©  ® Laurent Doizelet

La Cie MouvemenT(é)s est pour moi un espace-temps poétique de partage, de rencontre : je crois que chacun de nous possède un potentiel insoupçonné et la danse peut nous aider à révéler ce potentiel. C’est pourquoi les créations de la Cie s’accompagnent d’un projet de transmission. Nous proposons des actions culturelles auprès des grands et des petits, mais aussi nous invitons des personnes à venir partager la scène dans le cadre de spectacles participatifs, comme « Fragments » en juin 2022 qui invite 15 à 20 femmes de 15 à 99 ans ! Nous nous adressons aux plus jeunes à travers le spectacle « Sororité » qui questionne la sortie de l’enfance et le passage à l’adolescence à travers l’histoire de deux sœurs. Je souhaite également créer des liens avec le territoire de GlisyLongueau et les communes du secteur Est de la métropole en proposant des projets avec et pour ses habitants, et en sortant l’Art du théâtre avec des formats hors les murs, des pièces courtes en plein air, dans les cours d’école, dans des jardins. J’aime que la danse dialogue avec des créations musicales originales, de la vidéo, des arts plastiques. J’aime aussi que la Danse puisse être un espace-temps pour se raconter en tant que citoyen(ne) et un Art pour tous.

Toute son actu ici