Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Les résidences

Orchestre
de Picardie

En résidence à la Salle Saint-Exupéry de Glisy :

• Les 12 et 13 septembre 2022

• Du 23 au 27 janvier 2023

En savoir + sur l'Orchestre de Picardie
Orchestre de Picardie

Fondé en 1984, l’Orchestre de Picardie s’est agrandi au fil des années et aujourd’hui a atteint un effectif dit Mannheim de 37 musiciens permanents. Faisant suite à des prédécesseurs de renom comme Alexandre Myrat, Patrick Fournillier, Louis Langrée, Edmon Colomer et Pascal Verrot ; Arie van Beek, directeur artistique-chef permanent depuis dix ans, transmettra la baguette à Johanna Malangré en septembre 2022. L’Orchestre de Picardie a pour mission la production, la transmission et la diffusion de la musique symphonique. Attaché à une relation de proximité avec tous ses publics, il se produit à travers toute la région afin de permettre l’accès à la musique classique aux populations les plus reculées. De fait, il a été le premier orchestre à avoir reçu le label « Orchestre national en région » en juillet 2018. Ambassadeur de sa région, l’Orchestre de Picardie a participé à des réseaux européens qu’il a créés, et les partenariats durables dont il bénéficie concourent à déterminer une identité unique et témoignent de la modernité du projet qu’il conduit. Les activités de l’Orchestre de Picardie s’organisent autour de trois piliers : les concerts de saison, l’éducation artistique et les actions citoyennes.

Monokini

Monokini

En résidence à la Salle Saint-Exupéry de Glisy :

• Du 14 au 23 septembre 2022

Suivez leur actu ici

Depuis 2014, le groupe Monokini reprend avec les instruments et le son de l’époque les standards et pépites twist et yéyé des années 60. La fraicheur et la légèreté de ce répertoire liée à l’énergie et l’enthousiasme du groupe font des concerts de Monokini un pur moment de plaisir qui rassemble toutes les générations sur la piste de danse. C’est dans l’idée d’apporter cet enthousiasme et cette énergie positive au public des centres culturels, scènes conventionnées et autres salles de spectacles, que Monokini a décidé de créer le spectacle Lucille ou les 60’s. Dans un décor sixties où l’on retrouve objets iconiques et sons d’archives, Monokini mêle ses propres compositions aux standards et pépites yéyé pour raconter une histoire drôle, tendre et légère qui s’inscrit dans la réalité sociale et culturelle des années 60.

Enjeu Majeur

En résidence à la Salle Saint-Exupéry de Glisy :

• Du 10 au 14 octobre 2022

Toute leur actu ici
ENJEU MAJEUR

Enjeu Majeur est une compagnie émergente de spectacle vivant créée dans la région lilloise en 2020 avec une idée : jouer avec le jazz et l’improvisation, les confronter au conte, au théâtre, aux arts visuels et à la poésie. Notre recherche artistique tourne autour du jeu : le jeu tout court, le jeu musical, le jeu de mot, le jeu théâtral, ludique ou d’impro, le hors-jeu, le jeu truqué... Qui décide des règles ? Faut-il jouer sérieusement ? Est-ce grave de tricher ? Une des envies profondes de la compagnie est d’offrir à voir et à écouter un spectacle vivant jazz sans prétention, questionnant, ludique, tout terrain et pour tous les publics.
Nous travaillons actuellement sur la création de notre 1er spectacle Chabada !, un concert conté sur la double culture et le métissage, à partir de 6 ans, dont la sortie est prévue en fin 2022. Notre résidence à la salle St Exupéry de Glisy marquera la 7e et « dernière » étape de notre processus de création. Il y sera question de répétition, de rodage et de mise en place et acclimatation avec les derniers éléments de mise en scène, décor, lumière et scénographie.

Cie MouvemenT(é)s

Cie
MouvemenT(é)s

En résidence à la Salle Saint-Exupéry de Glisy :

• Du 04 au 12 janvier 2023

• Du 27 mars au 1er avril 2023

Le site de la Cie

En résidence au Trait d’Union dès 2022-23, nous poserons les jalons d’une nouvelle création chorégraphique dont la pièce finale sortira pour la saison 2023-24, intitulée Les déviations. Dévier, dériver, bifurquer, changer de trajectoire : alors que des situations de la vie quotidienne, intimistes (vie de couple, vie de famille, situation de travail, etc…) semblent parfaitement réglées, pourquoi et comment tout à coup quelque chose déraille, pour le meilleur ou pour le pire  ? À travers cette nouvelle création, nous souhaitons aborder l’être humain dans ses failles, ses échecs, mais aussi ses tentatives et ses espoirs, tantôt avec noirceur, tantôt avec humour. Nous souhaitons pour ce travail aller à la rencontre des habitants de Glisy et Longueau et recueillir leurs témoignages sur des situations (réelles ou fictives) de « déviations ». Ces témoignages seront utilisés dans la bande sonore mais aussi comme source d’inspiration chorégraphique.