Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Pourquoi choisir Amiens/Bandeau © Laurent Rousselin/Amiens Métropole

Réponse

Tous ont choisi de s'implanter à Amiens, la seconde ville de la région Hauts-de-France. Et pour cause : avec son positionnement géographique central, Amiens bénéficie d'un avantage stratégique au coeur d'un bassin d'emplois riche de plus de 320 000 habitants. 

S'appuyant sur son université 28 000 étudiants, ses 32 laboratoires (dont 10 unités de recherche CNRS, INSERM ou INERIS) publics et privés et ses plateformes de transfert de technologie, Amiens Métropole sait renouveler sa longue tradition industrielle pour l'ancrer pleinement dans l'économie du XXIème siècle. Celle de la connaissance, du digital et de l'innovation. Aujourd'hui, l'économie de l'agglomération se structure autour d'au moins 6 secteurs clés.

La santé : une filière pleine de dynamisme

Au Sud d'Amiens, l'édifice est immanquable dans le paysage : le CHU d'Amiens, construit en 2013, moyennant quelque 600 millions d'euros d'investissement. Avec ses 170 000 m2 et ses 1 200 lits, cet établissement ultra moderne constitue un outil innovant, adapté aux avancées de la médecine et aux nouveaux concepts de rationalisation des organisations de santé.

Classé 16ème hôpital de France (sur 521), l'établissement amiénois constitue aussi une structure de recherche de premier ordre. Il héberge, par exemple, le centre SimuSanté, le premier centre européen de simulation et de pédagogie en santé.

La santé : une filière pleine de dynamisme © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Un pôle d'excellence  © Sébastien Coquille-Amiens Métropole

Un pôle d'excellence

Ainsi, le CHU est-il le centre névralgique d'un véritable pôle d'excellence local, dédié à la santé du XXIème siècle. Organisé autour de l'hôpital, du pôle cliniques (Victor Pauchet et clinique de l'Europe), ce système s'appuie également sur des établissements de recherche et d'enseignement supérieur. Amiens accueille notamment la Biobanque de Picardie, où travaillent 250 chercheurs spécialisés dans le secteur de la santé. Sans oublier l'Université de Picardie Jules Verne et ses unités de recherche en médecine et pharmacie.

En outre, Amiens Métropole recense également sur son territoire des grands noms du secteur médical, dont certaines particulièrement innovantes. Parmi elles : Unither, leader mondial des unidoses, le concepteur de logiciels médicaux Evolucare Technologies, ou encore le spécialiste de sauvegarde de données Ugloo. Aux côtés de ces grands noms, la ville a vu naître des start-up, telles que l'entreprise Root Lines technology, spécialisée dans la production de protéines humaines à visée thérapeutique à partir de matière végétale.

Un cluster dédié à la E-Santé

Ce dynamisme de la filière a conduit Amiens Métropole à fédérer les acteurs du secteur médical en créant "Le Bloc", un cluster dédié à la E-Santé. Ce cluster est hébergé au sein du Quai de l'Innovation, le lieu "totem", coeur opérationnel de la stratégie de développement économique imaginé par Amiens Métropole.

Celle-ci s'incarne également dans le parc d'activités dédié aux métiers de la santé, situé sur la ZAC Intercampus. Celui-ci abrite déjà sur l’entreprise Orthorobs, spécialisée dans la fabrication de prothèses pédiatriques, et le MipiH, un hébergeur agréé de données de santé.

En complément de cette offre foncière thématisée, une offre immobilière publique (bureau, ateliers et laboratoires) sera bientôt disponible pour accueillir de nouveaux porteurs de projets en lien avec le médical.

Un cluster dédié à la e-santé © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
La logistique, une autoroute pour l'emploi © Laurent Rousselin-Amiens Métropole

La Logistique, une autoroute pour l'emploi

Le long de l'autoroute A 29, sur la commune de Boves, l'immense entrepôt logistique d'Amazon ne passe pas inaperçu avec ses 107 000 m2. C'est en effet là que le géant américain de la distribution a décidé d'implanter, en octobre 2016, son 5ème site, le plus grand de France. A la clé : quelque 500 emplois fixes et au moins autant d'Intérimaires. Quelque mois plus tard, c'était au tour du spécialiste de l'import de produits discount, JJA Logistique, d'annoncer vouloir investir quelque 150 millions d'euros dans la création d'une seconde plateforme sur la ZAC des Hauts-Plateaux, au Nord d'Amiens.

Un bassin de consommation de 80 millions d'habitants

Ces deux exemples illustrent parfaitement l'attractivité du territoire amiénoise pour les professionnels de la logistique. Au coeur d'un bassin de consommation de 80 millions d'habitants, Amiens bénéficie d'une position géographique stratégique, à la croisée des autoroutes menant les ports du Nord de l'Europe, à Paris, mais également aux autres capitales européennes (Londres, Bruxelles notamment). Conjugués à un prix de foncier attractif, ces atouts expliquent que l'ensemble des segments du secteur logistique, amont comme aval, soient représentés sur le territoire. Selon l'Insee, celui-ci représente désormais plus de 6% de l'emploi salarié local.

Un bassin de consommation de 80 millions d'habitants © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Les agro-industries, un secteur toujours en croissance © Laurent Rousselin-Amiens Métropole

Les agro-industries, un secteur toujours en croissance

Le territoire amiénois figure parmi les plus fertiles d'Europe. Pommes de terre, betteraves, blé, orge, colza... La diversité et la qualité de ces productions agricoles ont attiré sur le département les plus grands acteurs du monde agro-industriel. Parmi les plus célèbres : le spécialiste du légume en conserve ou surgelé Bonduelle, basé à Estrée Mons, le fabricant d'amidon Roquette, à Vecquemont, ou encore le producteur de lysine, Ajinomoto Eurolysine, à Amiens. A leur côtés, une kyrielle de PME et TPE, particulièrement dynamiques et diversifiées.

Au centre de cette constellation, Amiens Métropole abrite des organisations professionnelles agricoles puissantes et réactives, des coopératives, notamment le siège de Noriap, à Boves, mais également le siège des organismes consulaires (Chambres départementale et régionale d’Agriculture) ou d’associations (Agriculture Biologique de Picardie, antenne Terre de Liens, Fédération des AMAP).

Un pôle de compétitivité à vocation mondiale

Ce potentiel agricole a historiquement généré le développement d'une recherche de pointe dans le domaine de l'utilisation de la biomasse et, plus généralement de la chimie verte. Avec le Centre de Valorisation des Glucides, le territoire participe au développement des produits plus sains pour l'environnement et l'homme.

Les compétences du CVG et des laboratoires de l'Université de Picardie Jules Verne ont d'ailleurs permis à la région d'obtenir la labellisation d'un Pôle de Compétitivité à vocation mondiale, baptisé Industries et Agroressources. Il compte aujourd'hui plus de 300 membres et est reconnu comme l'un des plus actifs sur le plan national. 

Un pôle de compétitivité à vocation mondiale © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Amiens, une accessibilité optimale © Laurent Rousselin-Amiens Métropole

Amiens, une accessibilité optimale

Au coeur d'un noeud autoroutier européen

Amiens dispose d'une accessibilité optimale sur les axes Nord-Sud Est-Ouest via les autoroutes A1, A2, A16, A 28 & A 29. Ces liaisons placent Paris et Lille à 1h30, Bruxelles à deux heures.



5 aéroports de proximité :

- Aéroport Roissy CDG à 1h20 via l'A1
- Lille à 1h15, Paris-Beauvais à 40 minutes,
- Amiens Glisy (aviation d'affaires à 5 min), Méaulte (aviation d'affaires 20 minutes),
- Fret : Méaulte (20 minutes)



Liaisons ferroviaires :
22 A/R quotidiens vers Paris à partir de 1h05 de trajet

Gare TGV Haute Picardie à 30 minutes pour nombreuses connections TGV et accès à Roissy CD