Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

plan grand froid

Plan grand froid

La Ville d’Amiens et son C.C.A.S. sont impliqués dans la mise en place d’un dispositif grand froid porté par l’Etat, en collaboration étroite avec les associations locales et les services de la Veille Sociale Départementale. Ce dispositif vise à sensibiliser les Amiénois aux risques liés au froid, et à mettre à l’abri les personnes sans domicile fixe pendant la période hivernale.

 

Le plan grand froid se traduit sur le territoire amiénois, par l’ouverture ponctuelle, dans le cadre d’un partenariat élargi, de lits temporaires supplémentaires, coordonnés par l’UDAUS, et financés par l’Etat. Les conditions d’ouverture tiennent, comme les années précédentes, aux conditions météorologiques (températures inférieures à 0°) et ont vocation à répondre à des situations d’urgence. Ce dispositif est étroitement associé au 115. En effet, comme chaque année, un appel à la solidarité et l’entraide a été lancé à l’ensemble de la population amiénoise pour le signalement aux services de secours de toute personne en difficulté. Le numéro vert a été diffusé largement pour permettre l’hébergement des plus démunis.

Par ailleurs, conformément aux obligations légales des communes, la ville d’Amiens a ouvert un registre pour recenser les personnes fragiles à secourir en cas de grand froid, et va communiquer pour inciter les Amiénois concernés à s’inscrire. Elle sensibilisera les réseaux de voisinage à la vigilance envers les personnes isolées, âgées, en situation de handicap, ou vivant dans la rue.

L’inscription des publics fragiles sur le site Amiens.fr :

Les inscriptions sur le registre se sont ouvertes le 2 novembre et dureront jusqu’au 31 mars. Elles se font en ligne sur le site Amiens.fr soit :

  • de façon autonome par les personnes elles-mêmes ou leurs proches via le lien suivant : https://demarches.amiens.fr/social/inscription-au-plan-grand-froid/
  • dans l’un des 9 sites multimédias partenaires,
  • lors des animations de proximité et des activités programmées,
  • lors de la distribution des paniers de Noël,
  • par téléphone au numéro vert de l’Ecoute seniors 0 800 60 50 00,
  • dans le cadre d’une visite à domicile pour les personnes les plus isolées

Les associations et institutions partenaires du service personnes âgées sont également mobilisées pour accompagner leurs bénéficiaires et adhérents dans la démarche d’inscription en ligne sur le site Amiens.fr

Lors du plan grand froid 2018-2019, 650 personnes en situation de fragilité se sont inscrites sur le registre des personnes vulnérables.

Le plan de communication porté par le CCAS :

Le CCAS a en charge la communication auprès du grand public avec la diffusion de plaquettes, et l’information par voie de presse. Il prévoit donc de communiquer notamment :

- dans le J.D.A. (, et chaque fois que les températures l’exigeront)

- dans le Courrier Picard (lancement du dispositif)

- par la diffusion de 4 000 plaquettes « LE GRAND FROID » diffusées dans l’ensemble des points d’information établis par le Service Communication.

- par la diffusion de 2500 plaquettes « ACCUEIL D’URGENCE » diffusées dans les services d’accueil de la Ville et auprès des structures accueillant du public en difficulté (structures d’hébergement d’urgence, associations caritatives, gare, services sociaux du département, CAF, police nationale, police municipale…).

- par la mise en ligne des deux plaquettes sur le site « amiens.fr »

- par la sensibilisation des personnes se faisant livrer des repas par le Service Personnes âgées du CCAS.

- par la sensibilisation des personnes âgées par Ecoute Senior, les Thés Dansant, et pendant la diffusion des Paniers Gourmands..

Le soutien aux associations en charge de l’hébergement des publics :

La ville d’Amiens accompagne des associations en charge de l’hébergement des publics les plus fragiles par les subventions annuelles dédiées à savoir :

  • l’Iôt ( 48 000€ pour la passerelle, 35 000€ pour l’îlot St-Augustin, 3 000 € pour l’ilôt thuillier)
  • l’UDAUS (77 000€ pour le SAMU social, 42 000€ pour le SIAO),

Soit un total de 205 000€. Ces soutiens ne sont pas spécifiquement liés au plan grand froid, mais y concourent.

Il faut souligner l’évolution notable opérée en 2017 avec les partenaires du CCAS sur la plaquette d’accueil d’urgence afin que cet outil mis à disposition tout au long de l’année, réponde au mieux aux besoins des usagers et aux exigences impliquées par les avancées numériques (nouveaux format, nouvelles informations relatives aux démarches administratives en ligne et aux lieux possibles de rechargement des portables..). Une démarche partenariale qui se veut également « facile et à lire et à comprendre » grâce à l’insertion de nombreuses icônes sur le support pour une meilleure accessibilité au plus grand nombre.