Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Centre de pratiques artistiques et de diffusion, le Safran est aussi le lieu idéal pour l’accompagnement des artistes et le soutien à la création par la mise à disposition de moyens financiers et matériels. Plus encore, à partir de cette ruche artistique naissent des pensées communes vers un devenir commun pour toujours mieux déployer ensemble nos projets auprès des habitants car l’acte de créer est permis à tous.

AURORE FLOREANCIG

Danseuse-chorégraphe

Danseuse, chorégraphe, diplômée d’Etat en tant que professeure de Danse Contemporaine (ESMD Lille) et de l’Institut d’Etudes Politiques de Rennes, Aurore Floreancig a également étudié la danse d’un point de vue esthétique et performatif dans le cadre d’un Master 2 à l’Université Lille 3. Elle déploie avec sa compagnie MouvemenT(é)s des projets artistiques et pédagogiques en explorant les langages pluriels et la richesse qu’offre la danse contemporaine. Puisant dans son double parcours en Art et en Sciences Politiques, l’artiste interroge les liens entre l’Art et les territoires et développe des pratiques qui permettent d’interagir avec le public et questionner notre perception du Monde.

Aurore a vécu, dansé et chorégraphié au Chili, au Paraguay, en Allemagne et s’est nourrie de nombreuses masterclasses à travers le monde. En France, elle a collaboré avec de nombreux artistes et compagnies aux disciplines variées. Depuis son arrivée au Safran, elle donne des cours de danse, assure de nombreuses interventions et a créé trois spectacles. Après Fragments, Aurore présente deux performances cette année : une pendant le festival Safran'chir et une autre Corps Numér(hic) présentée avec le spectacle Gouâl le mardi 16 mars. Elle prépare une création avec cinq danseurs pour l'automne 2021 I.n R.eal L.ife, spectacle sur le langage tel qu'on le trouve sur les réseaux sociaux, avec ses expressions propres et son vocable.

Aurore Floreancig
Mounya Boudiaf

MOUNYA BOUDIAF

Comédienne et metteure en scène

Ancienne élève de l’école du Théâtre du Nord, Mounya Boudiaf est comédienne, metteure en scène et chanteuse. Elle fonde la compagnie Kalaam, qui veut dire parole en arabe, avec laquelle elle expérimente le poème politique. La jeune artiste a déjà collaboré avec de nombreux metteurs en scène comme Stuart Seide, Jean Paul Wenzel, Laurent Hatat, Laetitia Guedon, Odile Grosset Grange, Arnaud Anckaert. Vous l’avez découverte comme comédienne dans Lettres à Nour et metteure en scène de Née un 17 octobre, spectacle qui sera joué en octobre à la Maison d'arrêt. Elle donne des cours de théâtre au Safran pour les adultes et lancera à la rentrée un nouveau cours pour les plus jeunes.

Mounya va retravailler à la création des deux spectacles qui n'ont pu être présentés en avril dernier : Grand Frère avec Céline Brunelle de la Cie Le Passe Muraille et Ferveur avec l’auteur Olivier Coyette. Enfin, elle entamera un travail de collectage de paroles fin novembre auprès de femmes du territoire en prévision d'une nouvelle création en 2021-2022, Supershe.