Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Vous êtes simple lecteur, étudiant, enseignant, comédien, metteur en scène, amateur ou professionnel, curieux ou passionné, participant à nos ateliers…. soyez le bienvenu pour découvrir la richesse de notre fond spécialisé en théâtre contemporain et gardez toujours en tête que le théâtre se lit aussi !

 

Le centre de documentation, spécialisé en théâtre contemporain, est un lieu de recherche et de lecture, de formation et de conseil. Avec un fonds de près de quatre mille cinq cents pièces de théâtre contemporain, il offre une collection riche et variée sans cesse enrichie de nouvelles acquisitions et des dernières parutions. Vous pouvez y trouver les textes de plus de cinq cents auteurs, des textes francophones ou de nombreuses traductions, ainsi qu’une collection de textes inédits tapuscrits, sélectionnés par des comités de lecture tels que celui d’ArtCena et des Ecrivains Associés du Théâtre. Ce fond spécialisé est complété par des ouvrages généraux, des guides sur l’histoire et les esthétiques du théâtre, l’éducation artistique et culturelle et le spectacle vivant, et des revues spécialisées.

 

Conditions de consultation sur place, et d’emprunt des collections

 

Intégrer au réseau des bibliothèques d’Amiens Métropole, vous avez la possibilité d’interroger la collection en ligne sur le site : http://bibliotheques.amiens.fr

 

Renseignements et salle de lecture : 24 rue St Leu - 80 000 Amiens

Horaires d’ouverture : mercredi et jeudi de 13h à 17h

Lundi, mardi et vendredi : uniquement sur rendez-vous

 

Modalités d'inscription : L'abonnement est enregistré sur votre carte PASS.

La Carte PASS peut être délivrée dans de nombreuses structures d'Amiens Métropole (Maison du Théâtre, Coliseum, Bibliothèques, Musée, Safran-scène conventionnée,...) sur présentation d'un justificatif de domicile et d'une pièce d'identité.

 

L'abonnement annuel au Centre de documentation de la Maison du Théâtre est gratuit pour tous.

 

Contact : ressources-maisondutheatre@amiens-metropole.com

LES AUTEURS DE LA SAISON 2020-2021

Gwendoline SOUBLIN

Née en 1987, Gwendoline Soublin se forme d'abord comme scénariste à Ciné-Sup à Nantes. Puis elle poursuit des études au Conservatoire d'Art Dramatique du 18ème à Paris. Parce qu'elle aime s'investir dans des aventures multiples elle a entre autres : joué sur des places de village, pratiqué l'art-thérapie en tant que clown auprès de patients âgés atteints d'Alzheimer et cérébro-lésés, écrit pour le webzine Rhinocéros, chroniqué sur une radio associative de Montreuil, créé le collectif M'as-tu vu? et semé des graines de rêverie lors de voyages ou en participant à nombreux festivals de cinéma...

Diplômée du département Écrivain Dramaturge de l'E.N.S.A.T.T. à Lyon, elle anime régulièrement des ateliers d'écriture à l'université ainsi que dans d’autres structures variées.

En 2014, sa deuxième pièce Swany Dong reçoit l’aide à la création d’ArtCena dans la catégorie Encouragements. L’année suivante elle est accueillie à la Chartreuse-CNES pour l’écriture d’une pièce jeunesse, Les Monstres, lue pendant La Belle Saison. L'été 2016, elle fait partie de l'Obrador d'Estiu de la Sala Beckett à Barcelone pour laquelle elle écrit un texte traduit en anglais/catalan, Pig Boy 1986-2358, mis en scène par Philippe Mangenot, Cie Théâtres de l’Entre-Deux.

Elle travaille également avec des marionnettistes de l'ESNAM sur son texte Coca Life Martin 33 cl (création de Coline Fouilhé, artiste en compagnonnage au Tas de Sable – Ches Panses Vertes, Centre de la Marionnette en région Hauts-de-France) mais aussi avec la Collective sur 120H ou l'étonnante histoire aéronautique de Nich Nich Vespa.

Interview l’auteur par lui-même
Gwendoline Soublin

David LESCOT

David Lescot est né en 1971, il est dramaturge mais aussi musicien et metteur en scène.

Il monte son premier texte en 1998, Les Conspirateurs, pièce qu'il qualifie de « comédie musicale noire ». Sa pièce Un Homme en faillite obtient le Prix du Syndicat national de la critique de la meilleure création en langue française. L’Européenne quant à elle obtient le Grand Prix de littérature dramatique en 2008. En 2014, il écrit et met en scène son premier spectacle jeune public J’ai trop peur (publié chez Actes Sud-Papiers – Heyoka Jeunesse). Ses pièces sont toutes publiées chez Actes Sud.

Son écriture comme son travail scénique mêlent au théâtre des formes non-dramatiques, en particulier la musique, la danse ainsi que la matière documentaire. Son Portrait de Ludmilla en Nina Simone en est un parfait exemple. Dans la continuité de son travail autour de la musique et du théâtre,  il monte en 2011 son premier opéra : The Rake’s Progress de Stravinsky. Suivent en 2013 Il Mondo Della Luna, en 2014 La Finta Giardiniera de Mozart, puis il continue de travailler sur l’œuvre de Mozart en montant en 2018 La flûte enchantée.

David Lescot est membre fondateur de la Coopérative d’écriture, regroupant 13 auteurs (Fabrice Melquiot, Marion Aubert, Rémi De Vos, Enzo Cormann, Natacha de Pontcharra, Pauline Sales, Yves Nilly, Samuel Gallet, Nathalie Fillion, Mathieu Bertholet, Christophe Pellet et Eddy Pallaro).

Il compose aussi la musique de différents spectacles, notamment pour Anne Torrès qui met en scène Le Prince de Machiavel en 2001 ou Le Fou d'Elsa d'Aragon en 2005. Parallèlement, il enseigne les études théâtrales à l'Université Paris X (Nanterre) depuis 1999.

Interview video de l’auteur
David Lescot

Yann VERBURGH

Après un bref passage à l’École des Hautes Études en sciences de l’information et de la communication de la Sorbonne, Yann Verburgh se consacre au théâtre. Auteur et dramaturge, il collabore régulièrement avec le metteur en scène roumain Eugen Jebeleanu, avec lequel il fonde deux compagnies, la Cie 28, en Roumanie, et la Cie des Ogres, en France.

Yann Verburgh parle de son époque, il la raconte et la dénonce en écrivant la plupart de ses pièces en contact direct avec les publics. A partir d’un travail d’enquête, de récolte de paroles et de documentation il aborde des sujets tels que l’homophobie ou l’obsolescence programmée.

Ses pièces sont publiées chez Quartett Editions et aux Solitaires Intempestifs, traduites en anglais, roumain, turc, arabe et catalan, lues à la Comédie Française, mises en ondes sur France Culture mais aussi distinguées par de nombreux prix et bourses.

Son premier texte Ogres, finalisé en 2015 a été lauréat de l’aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-SACD et à l’aide à la création d’ArtCena, du CNL, du Prix du Souffleur et de la Sélection du Bureau des lecteurs de la Comédie Française.

Yann Verburgh est également  membre du collectif d’auteurs Traverse, fondé à la Chartreuse, avec Adrien Cornaggia, Riad Gahmi, Kevin Keiss, Julie Ménard et Pauline Ribat.

En parallèle, il intègre en formation continue l’Atelier scénario de la Fémis – École nationale supérieure des métiers de l’image et du son – où il développe l’écriture de son premier scénario de long-métrage.

Interview vidéo de l’auteur
Yann Verburgh

Sarah CARRE

Après des études de lettres et d’édition Sarah Carré créée avec Christophe Duriez, une revue transdisciplinaire ayant pour titre « A cause du vent ».

En 2012, avec sa pièce Le MétronoRme, elle rejoint comme artiste associée L’Embellie Cie, qu’elle codirige désormais avec le metteur en scène Stéphane Boucherie. Elle écrit la même année Richard, lauréat du concours La Scène aux ados 2012 (volume 9, Lansman Editeur). En 2013, elle écrit Screens, créé par L’Embellie Cie, il est ensuite publié chez Lansman Editeur. La pièce est nominée au Prix ado du théâtre contemporain en 2016.

Ses textes interrogent la manière dont nous faisons société. En 2015, suite à un processus d’écriture plateau, elle écrit Une cosmonaute est un souci dans notre galaxie (Lansman Editeur) qui aborde les inégalités garçons-filles. Le texte est lauréat de l’expérimentation amiénoise 2019 du prix Galoupiot du théâtre contemporain jeunesse.

En 2016, en résidence dans des écoles lilloises elle écrit Babïl (Editions Théâtrales Jeunesse) à destination d’un très jeune public à partir de 3 ans. Cette pièce questionne le pouvoir de la parole dans le rapport à l’autre.

Sarah Carré porte également un regard attentif à la question du territoire, à la relation de l’habitant à son lieu de vie, à son environnement, géographique et humain. Elle écrit sur le monde d’aujourd’hui pour, mais aussi avec les jeunes et les enfants d’aujourd’hui, espérant (r)éveiller chez eux un sens critique, loin de trop de certitudes

Elle anime au sein du Collectif Jeune Public Hauts-de-France un comité de lecture, Les Collecteurs.

Plus d’informations
Sarah Carré

Stéphanie MANGEZ

Elle est née en 1981 à Bruxelles. Après une licence en droit, elle entre au Conservatoire de Mons en Art Dramatique. Elle est aujourd’hui autrice, comédienne, et cofondatrice de la compagnie de théâtre jeune public La Tête à l’Envers et la compagnie théâtrale MAPS.

 

Elle a écrit une dizaine de pièces de théâtre dont Le château d’O, La gueule à l’Envers et Debout !, édités chez Lansman. Elle a remporté le prix de l’Union des Artistes pour A l’heure où s’allument les lampes.

En 2013, elle est auteure associée au Théâtre de L’L dans le cadre du Krash Texte.
Elle joue actuellement dans les spectacles Debout ! et Sur le fil et développe également des projets théâtraux avec la compagnie MAPS. La saison prochaine, elle jouera dans Visages fragmentés, un projet autour de la guerre 14-18 et dans Untitled, pièce de l’auteur iranien Mohammad Rezai Rad.

 

Sa pièce Tom, édité chez Lansman, a remporté le Prix ado du théâtre contemporain en 2020.

Plus d’informations
Stéphanie Mangez