Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Plan canicule : inscription = prévention © Laurent Rousselin-Amiens Métropole

La Ville d’Amiens et son C.C.A.S. sont impliqués dans la mise en place du dispositif « plan canicule » qui sensibilise les Amiénois les plus fragiles aux risques liés aux fortes chaleurs. Ainsi, conformément aux obligations légales des communes, la Ville d’Amiens a ouvert un registre pour recenser les personnes fragiles à secourir en cas de fortes chaleurs, et communique pour inciter les Amiénois concernés à s’inscrire. 

Le CCAS sensibilise les réseaux de voisinage, les associations, les services d’aide, de soins ou d’hospitalisation à domicile à la vigilance envers les personnes isolées, âgées, en situation de handicap ou vivant dans la rue. Il s’agit de s’engager dans un dispositif plus large et plus qualitatif, celui « d’un été bien entouré ».

 

En cette période de déconfinement, le CCAS respecte et fait respecter les règles sanitaires. Mais il est très attentif aux besoins de chaque Amiénois. Le dispositif « Un été bien entouré » a donc été adapté aux circonstances exceptionnelles que nous vivons actuellement.

Inscription des publics fragiles

Les inscriptions sur le registre sont ouvertes depuis le 1er juin et dureront jusqu’au 31 août. Elles se font en ligne ci-dessous soit :

  • de façon autonome par les personnes elles-mêmes ou leurs proches ;
  • par téléphone au numéro vert de l’Ecoute seniors 0 800 60 50 00 ;
  • dans le cadre d’une visite à domicile pour les personnes les plus isolées; le visiteur est muni d’un masque et de gel hydroalcoolique, et respecte les règles de distanciation.

Cette inscription permet aux personnes d’être contactées régulièrement et aidées ou conseillées si besoin. Elle leur permet également d’être alertées très rapidement en cas de canicule ou de phénomène météorologique.

Le CCAS a en charge la communication auprès du grand public avec la diffusion de plaquettes, et l’information par voie de presse ou sur le site amiens.fr.

Le CCAS organise des visites à domicile chez les personnes âgées afin de s’assurer qu’elles se portent bien. Le nombre de visites à domicile a été multiplié par trois entre 2014 et 2020.

Par ailleurs, une attention particulière est portée aux personnes en perte d’autonomie bénéficiant notamment des prestations de portage de repas et de téléassistance. Ainsi, les livreurs veillent au bien être des personnes, ferment leurs volets si besoin et vérifient qu’elles s’hydratent bien.

 

Une veille permanente

En cas de déclenchement par le Préfet du plan canicule à un niveau de vigilance jaune ou orange, toutes les personnes inscrites sur le registre ainsi que leurs proches, recevront un SMS et/ou un message vocal téléphonique les appelant à la vigilance et leur donnant des conseils de prévention.

En cas de déclenchement par le Préfet du plan canicule à un niveau de vigilance rouge, c’est la Réserve Interne de Sécurité Civile qui est mobilisée. Les personnes concernées sont invitées à se rendre au musée d’Amiens, qui dispose d’un système de température constant à 19° et qui est suffisamment grand et accessible pour les accueillir.  

Cependant, compte tenu de la période du déconfinement, le CCAS d’Amiens encourage cette année les seniors à rester à domicile, mais au moment de la canicule, il fournira un brumisateur rechargeable à toutes les personnes inscrites sur le registre communal des personnes fragiles. Cela compensera le fait que nous ne disposions pas de salles rafraîchies dans chaque quartier, les EHPAD n’étant plus accessibles.

Un programme d’animation spécifique pour la période estivale

Enfin, le CCAS a développé un « programme d’animations d’été spécifique à la période de déconfinement » dont l’objectif est de continuer à proposer des activités aux personnes isolées ainsi qu’à celles dont la famille est partie en vacances et qui se retrouvent par conséquent seules chez elles. Cette année, il prendra la forme d’un livret d’activité, qui sera remis à chaque personne inscrite sur le registre communal d’accessibilité, au moment d’un épisode caniculaire.

Pour les seniors plus autonomes mais qui se retrouvent seuls pendant l’été, des activités de sports adapté, des sorties nature, des ateliers jardinage, de la musicothérapie, des thés dansants sont organisés et proposés.

Le nombre de places d’animations séniors a plus que doublé : il est passé de 8000 en 2014 à près de 18 000 en 2019.